Articles

,

DIY – Customiser une étagère hexagonale

Aujourd’hui, un nouvel article déco pour personnaliser une étagère en un tour de main.

Les enfants partagent désormais la même chambre et l’ancienne chambre de Caillou est devenue une salle de jeu. Dans leur chambre, le lit superposé prenant déjà pas mal de place, je ne voulais pas encombrer le moindre centimètre qui restait avec des meubles imposants. Je voulais une chambre/salle d’activités pratique, aérée et où les espaces seraient facilement accessibles pour les garçons.
Entre le lit et le placard à vêtements, il y a un morceau de mur que je souhaitais exploiter le mieux possible mais pour faciliter l’accès au placard et ne pas boucher complètement le passage, il me fallait quelque chose de peu encombrant. J’ai donc décidé de peindre à même le mur un tableau gris aimanté et à craie que j’ai entouré à l’aide de masking tape assez large. Pour terminer l’habillage de ce mur sans l’alourdir, deux petites étagères feraient l’affaire.

 

Pour avoir des étagères personnalisées et décoratives, il vous faudra :

  • des étagères hexagonales ou de la forme de votre choix
  • de la peinture, des échantillons ou des restes suffiront
  • des petits pinceaux plats classiques
  • de l’adhésif fin de marquage (que l’on utilise pour repeindre un mur par exemple)
  • du masking tape de large épaisseur
  • une règle
  • un crayon à papier
  • un cutter

Vous trouverez des étagères hexagonales brutes à décorer dans de nombreux magasins de loisirs créatifs souvent par trois, de tailles différentes. J’ai choisi les miennes chez Alinéa, elles ne sont pas brutes mais elles étaient vendues à l’unité et déjà équipées d’un système d’accrochage ce qui est pratique.

Etagère numéro 1 : masking tape

Pour cette première étagère, rien de plus simple. Il suffit de peindre le rebord visible avec la couleur de son choix, en une ou deux couches.
On habille ensuite le fond avec du masking tape. Je suis tombée dessus par hasard dans ma librairie préférée, un masking tape large et à colorier mais que j’ai laissé en noir et blanc pour le moment. Les enfants pourront le décorer plus tard s’ils en ont envie. J’ai collé de grandes bandes en ajustant les motifs puis j’ai coupé au cutter ce qui dépassait exactement comme la pose d’une tapisserie en quelque sorte.
Le masking tape est le même que celui avec lequel j’ai entouré le tableau peint sur le mur.
L’avantage du masking tape est indéniablement le fait qu’on peut le changer indéfiniment donc si on modifie la déco, si on place l’étagère ailleurs, ou lorsque les enfants grandiront et que leurs goûts évolueront, on pourra la transformer à nouveau en un tour de main.

Etagère numéro 2 : peinture

Pour la seconde étagère, j’ai choisi deux couleurs de peinture dont l’une est la même que sur le rebord de la première étagère pour faire un rappel. J’ai tracé au crayon à papier le motif que je souhaitais pour le fond, très facilement en reliant tous les coins de l’hexagone entre eux. J’ai utilisé l’adhésif de marquage pour délimiter les parties à peindre. Il a fallu un peu de patience puisqu’on ne peut pas peindre tous les morceaux en même temps.

 

Et voilà le résultat, deux étagères qui prennent peu de place mais permettent de donner une petite touche déco à ce petit coin tableau dans leur chambre. Les garçons ont choisi chacun une petite plante grasse dont ils devront s’occuper à placer sur l’une des deux étagères et la sur la seconde, nous avons posé une cloche en verre qui servira à abriter les petits trésors récupérés par les garçons dans la nature en fonction des saisons et donc à les symboliser.

,

DIY – réaliser une déco en tricotin

Aujourd’hui, je viens vous parler tricotin.

Le tricotin, c’est quoi ça ?

Le tricotin, c’est une espèce de tube troué, surmonté de 4 crochets, dans lequel on fait passer un fil de laine que l’on fait tourner autour des crochets et que l’on entrecroise d’une certaine manière à l’aide d’une aiguille pour progressivement former une sorte de grand serpent tressé. Bref, dis comme ça c’est peu clair mais c’est un moyen très simple pour tricoter, attention, pas un pull ni une écharpe, simplement un tube de laine.

Le tricotin, je l’ai connu durant mon année de cp ou ce1, la maîtresse nous avait initié et nous avions la possibilité, lorsqu’un travail était fini, d’aller s’adonner à cette activité au fond de la classe dans le coin lecture pour nous occuper. Elle avait vraiment trouvé LE truc, car le tricotin, enfant, quand on commence, on ne veut plus s’arrêter, on a envie de faire le tube le plus long possible alors on se concentre et on peut rester calme pendant des heures. De la persévérance et de la patience donc mais aussi une certaine estime de soi simplement par le fait de créer quelque chose de ses mains.

Bon ok, mais concrètement, le tricotin, ça sert à quoi, on en fait quoi ?

Lire la suite

,

DIY – Une étagère décorative suspendue

Aujourd’hui, un nouvel article déco DIY avec la confection d’une petite étagère ronde décorative.
Je dis décorative car vous ne pourrez pas y entreposer de gros objets de par sa faible profondeur mais elle pourra accessoiriser un mur ou accueillir de jolis petits objets.

Lire la suite

DIY – Initiale en fils tendus

Comme vous le savez si vous suivez la page facebook du blog, nous sommes en pleine réorganisation de l’espace des enfants.
Après avoir eu chacun leur chambre depuis 1 an que nous sommes dans cette maison, ils font maintenant dortoir commun dans l’ancienne chambre de Marmouset et c’est plutôt un succès. Ils dorment mieux et ne se dérangent pas malgré leur rythme quelque peu différent. Il est bien plus facile de les mettre au lit, pas besoin d’aller et venir d’une chambre à l’autre, la complicité va bon train (les bêtises et les chamailleries aussi 😉 ).
L’ancienne chambre de Caillou s’est donc transformée en salle de jeu.

Pour différencier et aménager leurs nouveaux espaces, nous avons donc fait du tri, échangé, déplacé, démonté, ôté, repeint, chiné, acheté, fabriqué, … et ce n’est pas fini. Les espaces sont définis, l’essentiel est posé, on termine l’organisation de chaque recoin, on fignole les détails, on cherche à tout agencer au mieux pour que ce soit agréable pour eux, pratique et pour que ce ne soit pas sans cesse le bazar (bon pour ce dernier point, la recherche a besoin de vos dons 😉 ) et on s’affaire à la déco en chinant, customisant et en fabriquant au maximum.

Lire la suite

Notre sélection de décoration de Noël DIY

Aujourd’hui, je vous propose une petite sélection de décorations de Noël pour embellir votre intérieur, illuminer vos tables, pailleter vos rebords de fenêtres, … en cette période de fête.
Des petites idées trouvées sur le net, inspirées d’autres créations ou made in famille Araignée, à faire avec les enfants en fonction de leur âge et qui demandera peu de moyens.

Lire la suite

,

DIY – un sapin épuré, nature et peu encombrant

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler décorations de Noël et qui dit décorations de Noël, dit sapin, l’élément principal de ce jour de fête s’il n’en fallait choisir qu’un.

L’année dernière, nous avions misé sur un sapin entièrement fabriqué en carton/papier, en mode carte en volume géante, dont vous pouvez retrouver le DIY ici. Nous avons toujours ce sapin puisqu’il est aussi facile à fabriquer qu’à ranger et conserver mais nous avions tout de même envie de nouveauté.

Cette année, nous avons donc fait encore plus simple que l’année dernière, dans un style épuré et naturel qui prend toujours aussi peu de place, nous avons misé sur le sapin en branches suspendues. Un classique des sapins revisités dont la matière première sera made in forêt la plus proche ou made in jardin/parc. Il vous demandera donc un minimum de dépenses. Lire la suite

,

DIY Halloween – une guirlande ensorcelée

Cinquième jour de la semaine spéciale Halloween !
Hier, je vous parlais photophores. Aujourd’hui, je reste dans le domaine de la lumière avec une guirlande lumineuse de fantômes et de chauves-souris.

Jour 5 – la guirlande lumineuse

Pour créer cette décoration, je suis partie d’une guirlande que nous avions achetée chez Hema cet été pour éclairer l’extérieur. C’est une guirlande qui fonctionne à piles classiques (je crois que malheureusement elle n’est plus en stock sur le site actuellement).
J’ai habillé une ampoule sur deux (ce sont des fausses ampoules en plastique qui protègent la led) en fantômes et les autres en chauves-souris.

Lire la suite

DIY – décors de bain amusants

Hier, c’était mercredi, j’avais donc mon Marmouset à la maison tout l’après-midi.
Pour qu’il ne se sente pas trop délaissé vis-à-vis d’un Caillou un peu trop dévoreur de nénés ces derniers temps, j’ai résolu d’essayer de lui trouver une chouette activité inédite chaque mercredi. Pour ce faire, quelques jours avant, je cherche dans mes archives de maîcresse, j’écoute aux murs des facebook d’autres mamans, je farfouille sur le net, j’active la boîte à neurones (enfin ce qu’il en reste après deux grossesses et des centaines d’heures de sommeil en moins) et je retrouve, je copie, je m’inspire ou j’invente une activité, un jeu, une sortie,…
Le but étant que ce soit facile d’accès, c’est à dire que le matériel soit limité et récupérable facilement, que le prix de revient ne soit pas trop démesuré et que la réalisation soit dans mes cordes (donc on oublie la construction d’une borne arcade de ouf hein Paparaignée 😉 même si j’aime les défis). Marmouset doit pouvoir au mieux y participer, ou sinon observer, donner son avis mais surtout abuser du produit fini tant qu’il le souhaite !

Décors de bain amusants
Pour cette semaine, j’ai donc choisi de lui fabriquer de quoi jouer encore plus lors de ce moment très appréciable qu’est LE BAIN. Il s’agit de réaliser des décorations en mousse qui, une fois mouillées, tiendront sur le carrelage, et qu’il pourra manipuler en laissant parler son imagination.

Pour cela, rien de plus simple, il vous faut :
– du papier mousse
Vous le trouverez vendu à l’unité ou en assortiment dans les enseignes de loisirs créatifs, j’ai pris le mien chez Cultura (j’avoue que Paparaignée travaillant à deux pas de ce magasin, ça va souvent me faciliter les choses) mais les « carrés vaisselle » de couleur vendus au rayon éponge de n’importe quel supermarché fonctionneront à merveille également.
– un feutre ou stylo
– une paire de ciseaux
IMG_1127Pour réaliser les décorations, il suffit de dessiner ou encore mieux, s’il est assez grand, que l’enfant dessine ce qu’il veut sur le papier mousse et il n’y a plus qu’à découper.
Marmouset apprécie particulièrement les animaux, surtout ceux de la ferme, il peut y jouer des heures que ce soit dans sa vieille ferme Fisher Price ou en légo, il veut absolument passer voir les « cot cot » qui vivent près de chez nous ou le « ien » de la gardienne de l’école à côté dès que l’on sort et il mange régulièrement des pâtes en forme de poule, chat, lapin et autres. Bref, vous l’aurez compris, rien d’étonnant à ce que je choisisse pour ses décorations de bain, un thème plutôt agricole.
IMG_1130Comme je ne suis pas très forte pour dessiner mais que je recopie plutôt habilement, j’ai donc dégainé mon téléphone et en tapant « contour dessin » et le nom de l’animal ou de l’objet que l’on veut dessiner, sur google image, on trouve des modèles assez facilement. C’est Marmouset, qui sait très bien manipuler le téléphone (je ne sais pas si je dois être impressionnée ou désespérée), qui a choisi les animaux et les modèles à recopier.
Comme il est trop petit pour dessiner et découper, il a fait des gommettes, du dessin et du déchirage de papier à côté de moi pendant la réalisation.

Bien entendu, dès la dernière figurine découpée, ni une, ni deux, il a fallu de suite foncer dans le bain pour les tester ! Et ce fut parti pour de longues, très longues minutes de plaisir !
IMG_1134 IMG_1138Je garde cette activité sous le coude qui peut, je pense, être déclinée de multiples façons selon l’âge de l’enfant : fabrication de puzzles, lettres pour composer des mots, tangram, décors multiples,…. Avec un feutre indélébile, on doit aussi pouvoir probablement dessiner sur les décorations et ainsi ne pas se limiter qu’au contour même si je trouve cela particulièrement joli ainsi.
IMG_1139

A vos crayons !

Une chambre pour deux

Le déménagement, ce n’est pas pour maintenant. Et finalement, notre trois pièces, on l’aime vraiment bien en fait et on ne le quittera probablement que pour le projet de nos rêves (donc pas tout de suite). Mais avec l’arrivée de notre nouvelle petite araignée, il a fallu composer différemment avec notre intérieur. Pour le moment, Caillou a intégré notre chambre mais dans quelques semaines, mois tout au plus, il rejoindra Marmouset dans la sienne.

Il y a encore quelques temps, la chambre de Marmouset, c’était ça.
IMG_20150930_163808IMG_20150930_163828Un nouveau lit, une petite réorganisation des différents espaces et quelques ajustements déco plus tard, voici à présent la chambre des garçons. Et même si, au gré des envies, des idées, des découvertes, des bricolages (et des bêtises) cette pièce sera en perpétuel mouvement, on voit ainsi qu’une petite douzaine de m2 pour loger deux monstrouilles en devenir, c’est possible !
IMG_0485La chambre est plus ou moins divisée en 3 espaces : l’espace détente, l’espace dressing et l’espace jeu mais dans un souci de gain de place, ces « coins » s’entremêlent » tout de même et certains meubles, ou recoins abritent une double fonction !
En parlant de meubles, la plupart ont été chinés ça et là, nettoyés, poncés, modifiés et/ou repeints dans des tons taupe et anis.

L’espace « détente » : lecture, dodo, câlins
Les deux lits des garçons.
Pour Caillou, un lit bébé acheté sur Leboncoin, agrémenté d’un tour de lit Petit Pan.
Pour Marmouset, un lit légèrement plus grand, dont on pourra enlever les barreaux le moment venu pour le transformer en lit junior. Et plus de turbulette, Marmouset a une couette ! Comme papa et maman et il n’en est pas peu fier !
IMG_0496bis IMG_0497bis
Lit Pic Epeiche / Lit évolutif Charles de Pinolino / Housse de couette Ferm Living

Au fond, un tapis et deux coussins, entre la bibliothèque et la petite table de chevet de Marmouset. Un coin sous la fenêtre, lumineux et légèrement caché, pour des petits moments à faire des câlins, à lire des histoires aux doudous, à faire des puzzles ou jouer aux cubes qui remplissent les tiroirs.
IMG_0503bis
Comme une grande partie des meubles, les touches décos et les jouets sont pour beaucoup made in vide-greniers, mes coups de coeur vintage, essentiellement Fisher Price et Educalux et avec lesquels, à ma grande joie, Marmouset prend énormément de plaisir à jouer ! IMG_0499bis IMG_0502bis IMG_0504bis

Mobile Educalux
Tapis Ferm Living / Coussins de sol Castorama
Affiche originale Fisher Price / Cheval avec calèche et tour-culbuto Educalux

L’espace « dressing » : change, habillement, linge
Dans cet espace, le plus de cette pièce : le placard intégré double et profond, un côté pour Marmouset, un côté pour Caillou et un immense gain de place pour tout le monde. Vêtements, chaussures, lit pliant, cosy, couches lavables, moyens de portage, tapis de jeux, linge de lit, … tout y rentre !
Et juste à côté, une table à langer, que dis-je LA table à langer. Un meuble que nous avions avant, quelques planches, des outils et un grand-père ingénieux et bricoleur, mélangez le tout et vous obtenez une table à langer made in « Mon papa » avec porte-manteaux sur un côté, étagère amovible de l’autre et le tout bien fixé.
IMG_0487  Et il reste même de la place pour des jouets, encore et toujours des jouets !IMG_0487modif

L’espace « jeu » : cuisine, voitures, poupées, construction, musique …
Un grand tapis, des jouets cachés un peu partout (placards, coffre, boîtes sous les lits) et quelques images de jeux vidéos encadrées (on sent le Paparaignée geek) pour un espace où ranger/déranger pendant (presque) des heures est un vrai plaisir.

IMG_0494bisCuisine maison à retrouver ici / Coffre à jouet trouvé dans la rue / Tapis IkéaIMG_0510bis    Garage et ferme Fisher Price

IMG_0491modifIMG_0489modif

Coin « musique » dans le meuble de la table à langer.
Cheval en bois et poussette chinés et remis à neuf.