,

En saigner

Vous le savez, je suis maîtresse, professeur des écoles on dit, bref, j’enseigne et je fais un million d’autres choses aussi pour lesquelles je ne suis pas habilitée en principe mais ce n’est pas nouveau et on en parlera une autre fois.
J’enseigne avec un plaisir souvent démesuré, parfois déraisonnable mais toujours captivant, ce n’est pas nouveau.

J’aime profondément mon métier.
Mon coeur bat ! C’est comme ça.

Mais aujourd’hui je suis inquiète. Plus que je ne l’ai jamais été.

Lire la suite

, ,

Les plaquettes rugueuses des nombres pairs et impairs

Aujourd’hui, un petit article rapide sur un matériel inspiré de la pédagogie Montessori que je viens tout juste de fabriquer pour ma classe : les plaquettes rugueuses des nombres pairs et impairs.

Il s’agit de plaquettes en bois faisant apparaître des constellations en relief et permettant d’appréhender la notion de nombres pairs et impairs par la vue et le toucher.

Sur les plaquettes, les points qui forment les constellations sont placés de manière à former deux colonnes et donc à être par deux, s’il reste un point qui ne peut être en binôme, il est placé en bas, entre les deux colonnes.

Ainsi lorsque l’enfant appréhende la notion par le toucher, il constatera que lorsqu’il peut passer le doigt entre les points, le nombre est pair et lorsqu’il ne peut pas, le nombre est impair.

Lire la suite

,

A la découverte d’un artiste : le Douanier Rousseau

Marmouset et Caillou sont toujours partant lorsque je leur propose des activités tournés vers les arts.
Ce qu’ils adorent par dessus tout, c’est pratiquer évidemment et tester du matériel différent.

Marmouset a un gros faible pour l’aquarelle, il peut y passer de longs, très longs moments. C’est une activité qui le calme instantanément, il aime observer et reproduire, cherche les détails et se montre pointilleux et persévérant dans ses réalisations. Le dessin d’observation lui plaît autant que d’imaginer et on ne part jamais en vacances sans emporter sa palette, même pour quelques jours seulement, c’est l’activité incontournable. Depuis 6 mois, il est inscrit à sa demande à une activité d’arts visuels où il prend plaisir à se rendre.
Caillou, quant à lui, s’est mis au dessin avec intention, de plus en plus figuratifs avec éléments bien reconnaissables et qui racontent une histoire depuis quelques mois maintenant et on ne l’arrête plus. Il passe son temps à nous demander des feuilles pour dessiner. (heureusement que j’ai un gros carton de brouillons 🙂 )

Lire la suite