DIY – un sapin épuré, nature et peu encombrant

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler décorations de Noël et qui dit décorations de Noël, dit sapin, l’élément principal de ce jour de fête s’il n’en fallait choisir qu’un.

L’année dernière, nous avions misé sur un sapin entièrement fabriqué en carton/papier, en mode carte en volume géante, dont vous pouvez retrouver le DIY ici. Nous avons toujours ce sapin puisqu’il est aussi facile à fabriquer qu’à ranger et conserver mais nous avions tout de même envie de nouveauté.

Cette année, nous avons donc fait encore plus simple que l’année dernière, dans un style épuré et naturel qui prend toujours aussi peu de place, nous avons misé sur le sapin en branches suspendues. Un classique des sapins revisités dont la matière première sera made in forêt la plus proche ou made in jardin/parc. Il vous demandera donc un minimum de dépenses.

SAPIN SUSPENDU

Pour le réaliser, il vous faut :
des branches, d’une épaisseur moyenne, peu importe la longueur, vous les recouperez comme bon vous semble.
de la ficelle ou du fil de fer très fin et très souple (ici, celui qui me servait à fabriquer des bijoux quand j’étais au collège, rien ne se perd)

Une ballade à 5 minutes de la maison dans un grand parc en partie protégé avec une partie boisée, plusieurs tas de branches déjà coupées et le tour était joué. Il n’y avait qu’à se servir.

Pour former le sapin, il suffit de scier et de placer les branches de la plus grande à la plus petite puis de les attacher entre elles avec deux ficelles. Attention à bien faire des nœuds (ou des croisements si c’est avec un fil de fer) au niveau de chaque branche sinon ça risque de glisser. Il est plus facile et rapide de faire ce travail à deux.
On peut ensuite accrocher le sapin à une petite pointe.

DECORATION DU SAPIN

Pour décorer le sapin, Paparaignée avait émis l’idée de créer des décorations en légo et nous avions complètement adhéré avec marmouset.
Nous pensions mélanger des décorations « nature » à des décorations « modernes » en légo.
Mais Paparaignée a complètement craqué lors de nos réalisations issues de la forêt , du jardin et de carton recyclé, et il a trouvé qu’elles se suffisaient à elles-même. Alors les créations en légos sont allées décorer un autre endroit de la maison. De mon côté, j’ai adoré que ce sapin devienne une ode à la nature et nous permette de regarder de plus près les trésors qu’elle peut nous offrir en cette saison hivernale. Une belle activité pour les enfants.

Pour des décorations nature et récup, vous aurez besoin du matériel suivant :
– 7 boules transparentes à remplir (nous avons trouvé les nôtres chez Cultura, en 7, 10 et 12 cm de diamètre)
– des petits éléments naturels trouvés lors de ballades
– du carton de colis, emballage, …
– une mini guirlande lumineuse étoilée à piles (trouvée chez Hema pour 4,50 euros)
– des restes de peinture blanche et argentée
– une paire de ciseaux, un crayon à papier, une règle, un pinceau, du fil de pêche ou de la ficelle …

L’étoile :
c’est celle du sapin de l’année dernière, tracée et découpée dans du carton très épais récupéré dans un colis et peinte en argenté par Marmouset
Nous l’avons simplement planté sur la pointe qui tient le sapin.
Les animaux en carton :
Pour les animaux, j’ai téléchargé les modèles sur ce site.
Il suffit de les découper et les reproduire sur du carton. Un emballage de colis fera l’affaire, ce n’est souvent pas ce qui manque à cette période de l’année.
Après la découpe finale, Marmouset a ajouté la touche de peinture blanche aux endroits indiqués avec mon aide pour les plus petites pièces.

Les boules : 
Pour les boules « nature », rien de plus simple, il suffit de profiter d’une ballade au parc ou en forêt pour ramasser les éléments mis à disposition par dame nature qui peuvent se conserver : branches d’épineux, cocotte de pins (c’est comme cela que nous appelons les pommes de pin dans ma région natale), cailloux, écorce… Une fois les trésors rapportés, on les rassemble dans les boules transparentes.

 

Rajoutez à cela une mini guirlande étoilée lumineuse plutôt discrète et voilà le résultat, un sapin peu chargé, naturel, qui prend peu de place, qui ne coûte pas grand chose et qui met en avant la nature et les trésors hivernaux de notre région, un sapin qui nous ressemble 🙂

Les photophores en feuilles d’automne formant le pied du sapin sont une des décorations réalisées pour Halloween et dont vous trouverez le tutoriel ici.

Et vous, votre sapin, traditionnel, original ou carrément déjanté ? Venez me montrer ça sur le facebook du blog. 

 

Un commentaire, ça fait toujours plaisir et ça fait vivre le blog.

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *