,

DIY – un déguisement Lego pour Halloween

Halloween approche à grands pas !

Je vous ai déjà parlé de notre déco ici, en espérant que nous pourrons la mettre en place à l’extérieur car à mon grand désespoir, après des mois sans une goutte de pluie, c’est ce jour là qu’elle aurait apparemment décidé de revenir. Je croise les doigts pour qu’elle décale son arrivée ou qu’elle s’arrête au bon moment !

Et ce temps serait aussi une catastrophe d’un point de vue déguisements, car comme tout le reste, ils ne sont pas imperméables mais alors pas du tout.
Et c’est justement de ces déguisements dont je viens vous parler aujourd’hui.

Cette année, nous nous sommes décidés pour des « costumes » liés à l’une des passions des enfants (et avouons-le, l’une des nôtres aussi) : les Lego.
Non, les enfants ne deviendrons pas des briques géantes (bien que nous ayons pensé au moyen de pouvoir les clipser sur une plaque pour plus de tranquillité 😉 )  mais, grâce à de vieux cartons, un peu de peinture, pas mal de colle et beaucoup de patience, ils se transformeront en véritables personnages de cette marque connue dans le monde entier !

Lire la suite

,

DIY – 15 décos faciles pour un Halloween version fête des morts Mexicaine

Halloween approche à grands pas et si je n’étais pas spécialement adepte à la base, cette fête a pris une place désormais importante dans notre vie.

Notre quartier est particulièrement animé ce soir là car il est peuplé par de nombreuses familles, l’occasion d’un beau partage, de rencontres, de causeries, de rigolades, d’imaginaire et de créativité. L’année dernière, nous avions mis tout notre coeur à la décoration (clic clic ici si tu veux revoir tout ça) pour faire plaisir aux enfants qui sonneraient à notre porte et cela m’a permis d’occuper mes enfants à moi pendant toute la première semaine de vacances de Toussaint et ça c’est un véritable bonus non négligeable ! 😉

Cette année, on remet ça ! Mais après un Halloween gentillet et enfantin version petits fantômes et mignonnettes araignées, c’est dans un tout autre style que nous nous lançons pour cette nouvelle fête.

Une véritable fête des morts à la mexicaine.

C’est une tradition que j’ai toujours trouvée absolument magnifique et qui m’a parlée dès que je l’ai découverte, lorsque j’étais adolescente. C’est pour moi une fête qui célèbre les défunts de la meilleure manière, dans la joie, la couleur, la nature, la musique, une fête qui représente bien ma façon de voir les choses et qui célèbre la vie du disparu avant tout.

J’ai doucement soumis l’idée aux enfants, on a parlé de cette tradition, de son pays d’origine, de sa signification. Ils ont tout de suite été conquis. Marmouset a adoré et a tout de suite été en accord avec cette vision des choses. Il s’est mis à parler de la mort et de la fête des morts de manière très naturelle, sans peur, sans appréhension, c’était le bon moment pour lui, le moment de questionnements sur le sujet, et il pouvait donc y trouver des réponses, approcher ce moment de la vie de manière sereine. Ce fut le moment aussi de leur parler des défunts de notre famille, de mon histoire, de la leur donc.

De doux moments, dans les couleurs chatoyantes d’un automne ensoleillé.

La préparation dure depuis bientôt un mois et je suis aussi excitée qu’eux, qui ont complètement oublié la notion de chasse aux bonbons, ça n’en sera que plus délicieux le jour J.
Nous célébrerons donc les morts le 31 au soir, un Halloween un peu particulier et nous continuerons les deux jours suivant comme le veut la tradition.

Et si vous aussi, vous souhaitez une déco d’Halloween version Dia de los muertos, alors cet article est fait pour vous !

Lire la suite

Le vide-grenier du week-end

Ces dernières semaines, nous avons raté plusieurs vide-greniers pour cause de maladies hivernales en avance ou de gros coup de fatigue et ce dimanche avait lieu l’un de nos préférés. Celui là je ne voulais pas le manquer mais je m’y suis rendue seule car les microbes, revenus en force à la maison, avait eu raison de Paparaignée.

A vélo, j’ai donc rapporté dans mon panier :

  • un livre de lecture
    Le classique des classiques, la méthode Boscher, parfait pour un petit Marmouset qui a déjà bien progressé avec les Alphas pendant les vacances et qui a besoin d’autre chose pour avancer un peu. Il était ravi et ce qu’il a adoré encore plus que la lecture, ce sont les petites leçons de calculs à chaque page, il ne voulait plus s’arrêter et m’en réclamait davantage. Il va falloir trouver un livre de maths maintenant 😉

  • un petit album de Dick Bruna


L’histoire d’un petit lapin dont vous reconnaissez forcément les traits 🙂 Un illustrateur que j’adore ou l’art de rendre des émotions avec juste deux points et une croix sur le visage.

  • des insectes géants
    Un bon support d’observation car on voit bien les détails et les bêtes ne bougent pas 😉 Comme Marmouset a dans l’idée de réaliser une sorte d’herbier version « insectes » avec des photos des bêbêtes qu’il découvre régulièrement dans notre jardin, il pourra aussi les dessiner et les connaître en détail avec ces modèles agrandis. Je pense faire un élevage de fourmi dans ma classe au printemps alors je pourrai m’en servir aussi à ce moment là.

  • quelques vêtements et chaussures
    J’ai fait le point le week-end dernier et le tri, on a ressorti des affaires plus chaudes et à la bonne taille et je me suis rendue compte que je n’avais qu’un pantalon hiver et un gilet dans mon sac de 6 ans pour Marmouset,  (nos vêtements ne sont quasiment que de la seconde main voire plus, des dons d’amis, de voisins,… et des cousettes personnelles). J’ai donc pu le rhabiller comme il se doit, à moindre coût et redonner une nouvelle vie à des vêtements. Caillou récupère tout de son frère mais je lui ai tout de même trouvé une petite paire de chaussures.

  • un jeu de société Djeco
    ça faisait longtemps 😉 Il n’est pas mal du tout, Marmouset est encore un poil jeune mais à force de pratiquer, ça va vite venir et il est assez sympa. Peut-être saurai-je enfin jouer au poker avec ça ?

  • quelques petits objets vintage pour notre future caisse de camping
    Les enfants rêvaient de passer une nuit en tente. De notre côté, ça faisait longtemps que nous ne l’avions pas fait. Cet été, nous avons donc tenté d’expérience. Force a été de constater que notre tente 2 places est trop petite et qu’en plus de cela, elle n’est plus très étanche. Bref, on a très envie de camper plus souvent et de commencer à nous aventurer un peu dans notre beau pays avec les enfants. Cette année, nous leur avons donc proposé de ne pas recevoir de cadeaux individuels à Noël (la famille en offre suffisamment, nous n’avons pas besoin d’en rajouter), mais à la place de réaliser un de nos grands rêves déposés dans la boîte à envies à leur demande : camper plus souvent, Il faudra donc choisir une grande tente, des matelas et un peu d’équipement. Ce sera ça notre cadeau commun. Et nous préparerons une caisse toujours prête à partir avec ce qu’il faut pour cuisiner, manger, se laver,… qui contiendra déjà ceci.  
,

DIY- fabriquer ses cadres à serrures

Aujourd’hui, je viens vous présenter un tutoriel pour fabriquer des cadres à serrures.

Les cadres à serrures font parties des activités pratiques autonomes, inspirées de la pédagogie Montessori et très appréciées des enfants. Il n’est pas rare de retrouver nos chères têtes blondes dès le plus jeune âge, collées à nos placards, à les ouvrir et les fermer et à chaparder toutes les clés disponibles pour les essayer dans toutes les serrures de la maison (je suis sûre qu’il n’y a pas qu’à moi que ça parle cette histoire 😉 ).

Cette activité peut donc être proposée dès 2 ans et constitue en plus d’un amusement certain, un bon exercice de motricité fine, de coordination, de précision, de patience. Une excellente activité autonome pour le développement des compétences dites exécutives donc.

Lire la suite