Les premières trouvailles 2018

Le voici, le voilà, l’article sur les premières trouvailles de l’année. Le printemps est enfin là (enfin il paraît) et avec lui, il n’y a pas que les hirondelles qui sont de retour, les vide-greniers fleurissent à nouveau !

Les deux premiers aujourd’hui !  Je ne pensais pas y faire des trouvailles, deux vide-greniers sans prétention, où la bonne affaire se fait rare et où ce sont plutôt les coques de téléphones et les câbles en tout genre qui jonchent le sol. D’ailleurs, j’avais complètement oublié qu’ils avaient lieu ce jour et je m’en suis rappelé bien tardivement. Nous devions aller à la piscine et nous avons raté le créneau de peu, du coup, sous ce beau premier soleil, nous nous sommes retrouvés au milieu des stands et finalement les trouvailles ont été réjouissantes !

Un puzzle de Ploum, ce petit personnage que l’on aime beaucoup pour la simplicité des albums dans lesquels il se trouve, assez semblable à des imagiers en fin de compte. Nous avons déjà quelques puzzles à son effigie et en voici donc un supplémentaire pour notre collection.

Une petite voiture Majorette. Caillou en bon passionné d’engins roulants s’est arrêté à peu près à chaque stand pour tripoter tous les véhicules possibles et essayer d’en subtiliser au passage. Nous avons fini par craquer lorsque nous sommes tombés sur ce petit camion de glace.

Un avion Fisher price de 1980.
Bon, ce n’est pas comme si nous en avions déjà un mais il n’est pas de la même couleur (il faut bien se trouver une excuse 😉 ).

Des personnages Little People vintage.
Nous en avons déjà pas mal et même en double exemplaires parfois mais nous n’avions pas ceux-ci, ils ont rejoint la bande.

Un petit Cochon Qui Rit.
Marmouset a découvert ce jeu chez ses grands-parents, il était donc ravi d’en trouver un, ici une version pour deux qui prend peu de place.

Et le must, le trésor, que dis-je le Graal ! Je l’ai enfin trouvé, Mon Précieux (bon c’est peut-être un peu trop là 😉 )
La Grande roue Fisher Price de 1966, celle que j’ai dû trouver une fois sur un vide-grenier mais qui ne fonctionnait pas, celle que j’ai souvent vu sur ebay ou leboncoin mais à des prix assez élevés, je l’ai enfin. Patience et longueur de temps donc. Après 1h30 de nettoyage, elle est plutôt en bon état, elle sortait vraiment du grenier celle-là ou d’une cave où elle devait être entreposée depuis longtemps pour être aussi sale. Quelques autocollants déchirés mais il existe un vendeur ebay qui réédite tous les décors des fisher price vintage en version stickers 🙂 au besoin, je la remettrai donc à neuf complètement.

3 réponses
  1. Papa Ratatam
    Papa Ratatam dit :

    Coucou,

    J’adore les vide-greniers et faire des trouvailles comme toi. Mes enfants m’attendent avec impatience à chaque fois quand ils ne viennent pas pour voir ce que je leur ramene 🙂

    Répondre
    • Marie
      Marie dit :

      Je compatis, ici ils viennent avec nous la plupart du temps même si parfois ce serait plus simple sans eux car je pourrais y passer des heures, là je réfléchis moins, il faut garder un œil sur eux qui commencent à avoir l’habitude, à fureter, on va les former à dénicher les perles rares 😉

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *