, ,

Les secrets d’Amy, boutique de puériculture raisonnée

Aujourd’hui, je viens vous parler d’une boutique que j’ai découverte il y a peu : Les Secrets d’Amy.

Les Secrets d’Amy, c’est une jeune entreprise basée dans le Sud de la France, près de Marseille, qui fait de la vente à distance d’articles de puériculture. Mais loin de la grande enseigne commerciale qui vend à tors et à travers tout ce qui peut-être lié de près ou de loin à l’univers des bébés, ici, c’est tout à fait le chemin inverse qui a été emprunté et c’est bien ce qui m’a séduite. Des articles sélectionnés avec soin pour accueillir votre bébé en toute sécurité et de manière responsable.
C’est ce que j’appellerais de la puériculture raisonnée.

 

Ce qu’on y trouve

– des produits bios et sains, des jouets aux meubles en passant par les produits d’entretien qui permettront à votre enfant de crapahuter dans un environnement exempt au maximum de substances nocives
– des produits contrôlés et labellisés : Ecocert, FSC, Confiance textile (Oeko-tex), … et j’en passe.
– des produits écologiques, qui préservent l’environnement, avec des méthodes de fabrication générant peu de déchets ou des déchets réutilisables (par exemple les déchets de bois limités permettent de fabriquer de petites pièces ou deviennent du combustible)
– des produits d’origine française ou belge pour éviter les circuits longs et réduire au mieux leur empreinte carbone
– des articles artisanaux comme les bolas de grossesse (uniquement disponible via la page Facebook du site pour le moment) ou les attache-sucette par exemple fabriqués en Provence par l’entreprise elle-même
– des articles personnalisables (sac à dos brodé au nom de l’enfant, attache-sucette avec prénom, …) qui permettent de constituer un parfait cadeau de naissance

 

Les petits plus

– Des informations détaillées pour chaque catégorie de produits, lieu de fabrication, composants, raisons de la sélection du produit par la boutique, point sur les substances nocives et perturbateurs que la boutique prend soin d’éviter,…
– La possibilité de créer une liste de naissance directement sur le site.
– Des emballages recyclables ou recyclés et limités.
– La possibilité d’un emballage cadeau en joli papier kraft recyclé et recyclable.
– Un délai de 30 jours pour demander le retour d’un produit si vous avez changé d’avis.
– Une partie « blog » comprenant des conseils avisés et des informations intéressantes pour une parentalité éclairée en terme de puériculture et de petite enfance. On y découvre aussi bien les informations liées à l’actualité du moment (vaccins, listes de substances nocives à vérifier dans une catégorie de produits, …) que des aides pour choisir ses produits,  effectuer les bons gestes en matière de soin ou encore s’engager un peu plus dans une démarche responsable (Comment choisir ses couches lavables, …)

 

Ce qui me plaît

L’engagement de la boutique va au-delà du « bio », terme qui, vous le savez si vous me suivez, n’est pas vraiment mon préféré, en particulier depuis qu’il est devenu « tendance », le bio c’est bien, l’amour de la planète c’est mieux ! Car vous avez certainement remarqué que malheureusement, comme pour tout ce qui devient à la mode, le bio peut avoir ses dérives et que bio, pour certaines enseignes bien connues, ne rime pas toujours avec écologie ou protection de l’environnement. Personnellement acheter du bio qui vient de loin et suremballé dans du plastique, ça m’embête profondément.
C’est pour cela qu’ici, je trouve très appréciable que l’entreprise ne se cantonne pas seulement à ce label mais fasse véritablement attention à la totalité du circuit, de la fabrication des produits à l’acheminement jusqu’à l’acheteur, dans une démarche responsable nous permettant ainsi, en tant que parents, de transmettre dès le départ les bons gestes à nos enfants.

 

 

Restez dans le coin car je vous donnerai prochainement mon avis sur deux articles artisanaux de la boutique que j’ai pu tester dernièrement.
Et en attendant, n’hésitez pas à visiter la boutique Les Secrets d’Amy ici et à me dire ce que vous en pensez, la seule frustration pour ma part est peut-être de ne plus avoir de « bébés » et donc moins de besoins en terme de puériculture mais qui sait, on n’est jamais à l’abri d’un petit troisième…;)

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *