,

DIY Halloween – des vitraux de manoir hanté

Aujourd’hui, je vous retrouve pour une nouvelle déco d’Halloween et continue ainsi le petit défi de la semaine.
Et cette fois, je partage avec vous de quoi embellir vos fenêtres.

Jour 2 – des vitraux de manoir hanté

Pour le soir d’Halloween, nous voulons des décorations plus enfantines qu’effrayantes pour habiller l’avant de la maison et donner le sourire à nos enfants et à ceux du quartier qui passeraient par là. Une maison qui donne envie de venir sonner à sa porte pour voir un peu tout ça de plus près et parce que l’on est certain que ses habitants seront bien disposés et généreux en bonbons 😉 
Il faut donc voir depuis la rue l’esprit d’Halloween qui doit y régner (oui je suis toujours cette fille qui disait il y a encore un mois, « moi Halloween jamais ! »).
Nous avons donc choisi aujourd’hui de réaliser une décoration de fenêtre. 

Lire la suite

,

DIY Halloween – araignées colorées

Bonjour à tous, le petit défi spécial Halloween continue avec pour ce deuxième jour, un petit DIY déco.

JOUR 2 : des araignées colorées et rigolotes

Non, elles ne vous feront pas peur, elles ne seront pas effrayantes, elles ne seront même pas plus vraies que nature. Les araignées que je vais vous présenter sont colorées, amusantes et toute douces, parfaites donc pour un petit Halloween avec les plus jeunes.

Lire la suite

,

DIY Halloween – Les petits sacs à bonbons

Je vous parle ici du petit défi que je me suis lancée, une déco ou un accessoire par jour pour préparer Halloween.
Alors voici le premier DIY  de la semaine spéciale Halloween.

Lire la suite

,

Halloween – un DIY par jour

Aujourd’hui, je publie le premier article d’une petite série sur le thème d’Halloween.

Pourtant Halloween, à la base, ce n’est pas spécialement mon truc. Je n’ai rien contre, mais je ne m’emballe pas non plus en sortant la panoplie spéciale chaque 31 octobre. Sauf que, voilà les choses changent. De même qu’avant la naissance de Marmouset, on pouvait m’entendre dire « moi la tétine, jamais ! », je disais aussi « fêter Halloween avec mes enfants, jamais ! »
Bref, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis (enfin ça c’est ce qu’on se dit quand on assume moyen hein 😉 )

Lire la suite

,

DIY – Coudre un sac pour la maternelle

Aujourd’hui, je viens vous présenter le sac que j’ai cousu pour la première rentrée de Marmouset à l’école, en petite section de maternelle donc.
Bon, je suis bien placée pour savoir qu’à cet âge, il n’a pas tellement besoin d’un sac pour l’école en fait, mais comme beaucoup de parents, pour la première rentrée (et certainement pour toutes les autres après également), on aime bien en faire dix fois trop ;). Il lui fallait donc un sac pour la traditionnelle photo de rentrée (oui je suis du genre à faire ça, l’ayant moi-même vécu petite) et pour les sorties avec pique-nique (comme ça au moins j’ai une vraie excuse).

Lire la suite

,

J’ai testé la box Rozyli

Au mois de novembre dernier (je sais ça date), je m’étais rendue au spot des e-fluent mum, le rendez-vous annuel des parents blogueurs et des parents connectés (et je vous en avais parlé ici), pour, entre autre, découvrir une marque, un produit, une innovation qui allait séduire la maman ou/et la femme que je suis. Et j’avais trouvé mon bonheur en tombant sous le charme d’un concept super sympa : la box couture made in Rozyli.

Lire la suite

,

DIY – fabriquer une balançoire avec un pneu

Il y a quelques mois, nous avons été invités chez des amis et dans leur jardin se trouvait une balançoire. Mais pas n’importe quelle balançoire. Une balançoire qui m’a rappelé celles que l’on trouve dans certains parcs au fond des bois et que l’on voit dans certains films qui fleurent bon la campagne, les fleurs des champs, les cabanes dans les arbres et les enfants qui jouent pieds nus dans de grands espaces arborés ;). Une balançoire tout ce qu’il y a de plus simple, pas sophistiquée, une balançoire à base de récup et qui amène un côté casse-cou, ce côté aventurier, critère de séduction ultime pour un jeu de plein air pour la petite fille que j’étais et que je suis un peu restée !

Alors ni une, ni deux, j’ai décroché mon téléphone pour appeler Superbricoleur à la rescousse, j’ai nommé mon papa, ingénieux et surtout toujours présent pour me guider dans mes envies les plus folles 😉 Mais ça va je reste raisonnable, enfin je crois 😉

Nous disposons d’un grand cerisier dans le jardin, il fallait une branche suffisamment forte, mieux une « fourche », soit deux branches solides qui se rejoignent à un endroit un peu éloigné du tronc histoire que l’on puisse avoir un peu d’espace pour se balancer tout de même. Et ça tombe bien, nous avions cela 🙂
Un passage de Superbricoleur et un pneu plus tard, voilà ce que ça donnait.

IMG_8193

Si vous aussi, vous avez envie que vos enfants se transforment en petits singes, rien de plus simple. Voici la marche à suivre.

Lire la suite

,

DIY – Fabriquer un attrape-rêves

Aujourd’hui, je viens vous montrer qu’avec pas grand chose ou un peu de récup, on peut facilement réaliser un attrape-rêves.

Un quoi ?
Un attrape-rêve, c’est un objet artisanal qui provient de la culture amérindienne, et qui traditionnellement se compose d’un cerceau en bois et d’un enchevêtrement de fils qui forment un filet.

Bon ok, et un attrape-rêves, à quoi ça sert ?
Ben comme son nom l’indique, à attraper les rêves. Oui bon c’est symbolique mais en gros, le filet de l’attrape-rêves, semblable à une espèce de toile d’araignée, emprisonne les cauchemars. Et les jolies plumes, perles ou autres renvoient de jolis rêves. Dans la tradition amérindienne, la lumière du jour brûle les mauvais rêves emprisonnés, au petit matin.
Et à part ça, c’est joli, ça donne une touche déco et tendance à votre chez vous, ça rassure votre enfant car le symbolique tient une part énorme quand ils sont petits, ça le fait réellement rêver rien qu’à le regarder ou à y penser et puis ça l’occupe aussi, au moins le temps d’un après-midi car, cet attrape-rêves, il faut bien le fabriquer !

Lire la suite

,

DIY – des échasses en moins de 10 minutes

Il y a un peu moins de deux semaines, en parcourant un vide-grenier, je repère une petite paire d’échasses. Simples, natures, et pleines de promesses (z’avez vu comment je vous vends bien l’article hein 😉 ),  je m’apprêtais à craquer quand je me suis dit que tout de même, c’était bien bête tellement ça avait l’air simple à fabriquer. Cela me ferait un bricolage facile et réussi à coup sûr, une petite satisfaction personnelle, un moment de plaisir/décompression pour moi et de nouvelles perspectives de jeu en plein air pour Marmouset. 

Voici donc comment fabriquer en quelques minutes et trois d’étapes un super jeu d’équilibre pour bambin ! Et en plus, vous pouvez le faire entièrement avec du matériel de récupération, défigreen quand tu nous tiens.

Lire la suite

,

DIY – Premier repérage dans le temps

Un petit moment que j’y pense et enfin, l’emploi du temps de Marmouset est en place !
Et s’il fallait le matérialiser, c’est parce que depuis deux mois, nous entendons cette même phrase quasi quotidiennement : « On est midi ou jeudi ?« .
A trois ans passé, Marmouset nous interroge de plus en plus sur les jours de la semaine et les moments de la journée. Il essaie de se repérer mais tout se mélange, tout est mis sur le même plan, ce qui est normal. Lors de nos conversations, si nous évoquons les jours ou si nous employons des mots repères temporels « demain », « ce soir », … pour lui parler d’un événement à venir, nous avons systématiquement droit aux mêmes interrogations « Mais on est demain là ? » ou encore « c’est quand vendredi ? ».
Et chaque matin, la même rengaine alors même que nous ne sommes pas forcément en train de nous préparer à sortir : « Aujourd’hui on va où ? » sous-entendu « Quel est le programme ? Avec maman, avec papa, chez la nounou ? », …
Il s’intéresse également à l’heure, aux noms des différents repas, à la différence entre le jour et le nuit, entre la nuit et la sieste, …

Il était donc grand temps de trouver un outil pour l’aider à mettre de l’ordre dans tout ça et commencer à acquérir ses premières notions de repérage temporel : l’emploi du temps. Lire la suite