,

Au coeur de la toile – Semaine du 6/08/2018

Encore une semaine de vacances qui s’est achevée, il est donc temps de vous dévoiler comment nous l’avons remplie comme promis dans ce précédent article.

Cette semaine, chez les petites araignées,

  • On a joué avec les alphas

Encore et toujours. Marmouset intègre petit à petit le fonctionnement de la combinatoire. Il peut désormais lire des syllabes et des petits mots en écriture « alphas » qui combinent les alphas de la famille voyelle et les consonnes longues. Il se met à créer naturellement beaucoup de lien avec les lettres qu’il voit, les mots qu’ils connaît et même quand on ne joue pas, il en parle « oh so maman, c’est comme Solal », « oh regarde là c’est comme le monstre », « maman, je peux avoir du chocolat, oh chchchcocolat maman ça peut délivrer le chchchchat ». Il se rend compte petit à petit que les alphas ne sont que des représentations des lettres, des costumes. La méthode est décidément bien faite.

IMG_4141

 

  • On a retrouvé les basiques

J’ai le sentiment de délaisser un peu Caillou. Les activités que je propose à Marmouset ne lui sont pas toujours accessibles mais il accepte difficilement de faire des choses différentes, il veut faire comme son frère, voir ce qui se passe, participer. Il n’a pas encore 3 ans et sa concentration est donc assez limitée. Il se lasse vite et papillonne beaucoup. Il est également d’une grande sensibilité qui lui fait interrompre ses jeux à tout moment pour un besoin de câlins, de tétine ou qui le fait éclater en pleurs à la moindre contrariété.
De fait, je ne sais pas toujours comment m’y prendre, Marmouset était très différent au même âge. Je le laisse donc vivoter, observer et câliner à sa guise. Mais je ne voudrais pas qu’il se sente à l’écart. Il est en demande mais se contient et se cache aussi derrière le fait qu’on lui dise souvent qu’il est le petit frère, qu’il doit faire la sieste car il est encore petit, qu’il est trop petit pour …. Il serait temps de lui dire qu’il est assez grand pour…

J’ai décidé cette semaine de lui donner plus d’attention et Marmouset a joué le jeu pour accepter de faire avec nous des jeux de société plus adaptés à son frère sans monopoliser la parole et dévoiler toutes les réponses.

Nous avons donc ressorti les dominos et le loto de Balthazar et j’ai constaté le bonheur ressenti par le destinataire principal mais aussi par Marmouset. Il a été plutôt simple d’adapter les jeux pour que les deux s’y retrouvent, de donner un rôle à chacun, de la valeur au premier de la responsabilité au deuxième.

Marmouset a eu le droit à un moment entre « grands » dans la semaine avec la découverte d’un jeu de Paparaignée : Les aventuriers du rail. Paparaignée est un grand fan de jeux de société, il en a un certain nombre et il a hâte que les enfants puissent l’accompagner dans ses parties de jeux. J’adore ça également. Les soirées en famille promettent d’être longues quand ils auront grandi !

IMG_4152

 

Il existe une version pour enfant mais pour éviter des dépenses inutiles, en simplifiant un peu pour raccourcir la durée du jeu, Marmouset ne s’est pas trop mal débrouillé et a apprécié ce moment privilégié.

  • On a mis de la couleur

Marmouset et Caillou ont enfin « peinturé », comme ils aiment le dire, les créations en pâte à sel de la semaine précédente qui avaient mis beaucoup, beaucoup de temps à sécher.
Des perles, des aliments pour la cuisine et des bonshommes.
J’ai délimité les parties à peindre sur les bonshommes, nous avons découvert l’acrylique, choisi les couleurs, fait des mélanges, appris à éclaircir, à foncer pour avoir la teinte recherchée, … une couche, deux couches, du verni et nous avons donc maintenant 10 petits bonhommes à la « Grimm’s » qui vont parfaitement bien avec notre arc en ciel !

IMG_4180

IMG_4188

IMG_4197

IMG_4199

Réaliser ces bonshommes a visiblement refait le plein d’imagination chez les garçons.

Avec leurs nouveaux petits personnages, l’envie de créer un univers et de mimer des situations « réelles » s’est faite sentir, chose qu’ils ne faisaient pas du tout avant, ou très peu, ils jouaient mais ne scénarisaient pas à ce point.

On a donc sorti la route, les animaux, les éléments de la nature, les skellus, l’arc en ciel Grimm’s, les petites voitures et les kaplas. Une fois le village créé, j’ai entendu les langues de mes petits se délier et des aventures ont eu lieu toute la matinée jusqu’à ce que Marmouset me demande l’autorisation de détruire le tout. J’ai accédé à sa requête car l’argumentation était bonne, en résumé : « il y a eu une grosse tempête et un feu et même les pompiers n’ont pas pu sauver le village ».

IMG_4212

  • On a reçu de la couleur

Nous avons participé à un atelier à la fondation Louis Vuitton. Un petit parcours découverte pour appréhender de manière très ludique les œuvres de l’artiste plasticien japonais Takashi Murakami. Une explosion de couleurs et d’imageries manga. Une exposition surprenante et intéressante qui donne une impression de mélange entre sérigraphies de motifs simples et univers pop moderne japonais. Les enfants ont beaucoup aimé, il faut dire que le parcours était bien fait, à la manière d’un jeu de piste prenant en compte la configuration du lieu (déjà magnifique en lui-même) avec des comptines et chansons à reprendre, des contes et de la contemplation active.

IMG_4217

IMG_4222

 

J’avais trouvé le billet un peu cher mais en fait, il permet d’accéder à toute l’exposition et le lieu donc de poursuivre la visite mais aussi au jardin d’acclimatation. De quoi passer une superbe journée, nous avons pique-niqué au milieu des paons, oies, canards et autres bêtes à plumes et nous avons découvert ce grand parc qui mêle nature et attractions.
Une première pour les enfants.
Nous n’avons pas résisté à acheter quelques tickets pour qu’ils profitent des manèges et d’un tour en barque. Nous y avons aussi fait un parcours aventure, traversé un ruisseau, rencontré quelques animaux de la ferme,… avant de repasser par le centre de Paris pour finir la journée comme nous l’avions commencée, sur une note japonaise, avec la dégustation d’une crêpe chez Princess Crêpe, le crêperie kawaï de Paris.

IMG_4241

IMG_4227

 

 

  • On a séparé les couleurs

Entre autres mille choses, les petites araignées aiment les légos. C’est un peu la faute de leurs parents tombés dans la marmite petits et qui n’en sont jamais sortis. On bave régulièrement devant la boutique Lego du centre de Paris et on a les yeux qui brillent rien que de regarder le catalogue de présentation de toutes les nouveautés.

Bref, on est des mordus de la lecture de notice de construction et force est de constater qu’on a déjà transmis le virus. On commence donc un peu à accumuler les fameuses briques et refaire les modèles dont nous disposons s’avère compliqué. Il faut retrouver les bonnes pièces telles des dizaines d’aiguilles dans une botte de foin. Il fallait mettre un peu d’ordre dans tout ça pour que Marmouset puisse suivre ses manuels sans aide pour chercher.

Armés de petites boîtes du géant suédois, les petites araignées ont trié par couleur chaque petits éléments. Une boîte a été dédiée aux personnages, une autre aux véhicules et roues diverses. Les briques classiques et plaques ont été rassemblées dans la grosse boîte jaune en forme de légo où tout était mélangé avant. Et chaque notice est rangée dans un lutin à disposition.

IMG_4183

IMG_4185

 

  • on a zenifié l’heure du coucher

Depuis quelques temps, le coucher qui se passait plutôt bien est devenu source de conflits. Moment de surexcitation pour eux et de fatigue pour moi. Il fallait trouver une solution mais je n’y arrivais pas et je pensais avoir tout essayé : parler, expliquer, me fâcher, abandonner, ronchonner, menacer mais rien n’y faisait.

Et puis j’ai posé la question à Marmouset, je lui ai exposé mon désarroi. Il m’a expliqué qu’il était trop excité le soir et qu’il lui fallait un moment pour faire le fou. C’était pourtant simple ! Je pensais naïvement qu’ils se défoulaient suffisamment la journée. Mais non, il fallait une dernière explosion pour pouvoir monter dans la chambre sereinement. Le coup de folie du soir comme en ont besoin beaucoup d’animaux à ce moment de la journée finalement (je me rappelle le Charaignée qui courait d’un bout à l’autre de la pièce comme si une mouche l’avait piqué chaque soir lorsqu’on vivait en appartement).

Alors nous avons changé un peu notre rituel.

Après le repas, pendant que je termine la vaisselle ou le rangement, je lance une musique qui bouge et c’est parti pour 15 min maximum de défoulement libre dans le salon avec pour seule règle : respecter le matériel et l’autre (s’il dit stop ou non, on arrête le jeu). Chaque soir on peut donc assister à des courses poursuite, des jeux de brouette, de l’escalade, des fous rire sans fin,…

Puis lorsque je sens qu’on atteint le sommet, je change la musique qui devient calme et apaisante, signe qu’il est temps de monter dans la chambre, de faire un petit jeu de société ou de se préparer pour quelques positions habituelles de yoga.

Enfin, après le pyjama et le brossage des dents, il y une ou deux histoires.

Et depuis cette semaine, nous terminons par notre nouveau petit rituel zen. Nous l’avons instauré grâce aux cartes du petit coffret « 30 histoires relaxantes pour s’endormir en douceur ». Marmouset et Caillou m’expliquent ce dont ils pensent avoir besoin ou comment ils se sentent et je dois dire que Marmouset arrive de plus en plus à nommer ses émotions et à définir ce qu’il lui faut : « j’ai peur d’aller me coucher », « je suis excité à l’intérieur », « j’ai trop d’émotions ». Je nomme alors la couleur des cartes qui correspond à leur situation et ils en choisissent une. Ils aiment beaucoup ce moment et je dois dire que ça me facilite beaucoup la tâche, ils sont plus apaisés et disponibles pour se coucher.

  • on a exploré une contrée nouvelle

La découverte de La Baie de Somme le temps d’un week-end. Cela fait un moment que Marmouset et Caillou rêve d’aller à la mer et que Marmouset nous réclame une nuit en tente. Marmouset a vu la mer à 15 mois et ne s’en rappelle plus et Caillou jamais. Sur les conseils de tous nos amis, nous avons choisi cette destination.

Au programme, il y a eu

découverte de la baie en train à vapeur

IMG_4334

nuit au camping qui nous a donné envie de recommencer et de s’équiper car une mini tente pour 4 , ce n’est pas la joie.

plage de galet, sauts dans la mer et observation de crabes à Cayeux

IMG_4262

IMG_4272

 

IMG_4306

fête de la Mer au Crotoy avec défilé de bateaux, chasse au trésor, modélisme,…

IMG_4260

 

promenade à Saint Valéry

châteaux et sculptures sur sable, découverte et apprentissage du cerf volant à Fort Mahon

IMG_4335

 

C’est sûr, on y retournera !

  • On a fait une réserve de soleil

Nous sommes rentrés il y a deux semaines de mes Vosges natales avec un panier rempli du fruit dont je me délecte depuis l’enfance sous toutes ses formes : la mirabelle. En confiture, séchée, au naturel, en tarte, … je l’adore. Cette année fut fructueuse et par chance, même si la récolte se fait un peu plus tard en principe, certains fruits commençaient à mûrir juste avant notre départ. Les enfants ont donc accompagné ma maman pour une petite cueillette et nous avons laissé les fruits mûrir encore un peu à la maison. Une tarte pour mon anniversaire la semaine suivante et nous nous sommes enfin occupés du reste cette semaine. Les garçons ont ouvert et dénoyauté les fruits. Cinq sachets au congélateur, des réserves pour l’hiver, ce qui nous permettra de reprendre des forces. Un peu de soleil de cet été lorsque le besoin s’en fera ressentir.

IMG_4137

  • On a éclairé nos activités

Cette semaine, les petites araignées ont découvert la table lumineuse. Je l’ai récupérée il y a quelques temps chez mes parents, construite par mon papa il y a 20 ans environ.

IMG_4164

 

Et autant dire qu’une table qui s’éclaire, pour deux petits enfants plongés dans le noir ou presque, c’est déjà un moment magique même sans rien faire d’autre.

Nous aurions donc pu en rester là mais ils avaient hâte de l’expérimenter ! Nous avons donc découpé des formes dans des chutes de papier vitrail et ils ont testé des mélanges qui s’accompagnaient de « ooohhhhhh » « ahhhhhhhhh » « wouaaaaaaaa » 🙂 Nous avons aussi ressorti les bouteilles sensorielles de Caillou et observé les jeux de lumières à travers les différents liquides.

IMG_4156

IMG_4153

 

 

Puis nous avons recouvert la table de sable pour faire des traces, des routes, jouer avec la lumière, écrire et dessiner.

IMG_4158

 

Enfin, les enfants ont pu constater que la table pouvait s’avérer un excellent support de reproduction. Un modèle, une feuille blanche et hop, on dessine son personnage préféré !

IMG_4161

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *