{Projet 52, semaine 9} Gourmandise

Cette semaine, a eu lieu à Paris le célèbre Salon de l’Agriculture, un événement tombant à pic pour le thème du Projet 52 de cette semaine « gourmandise ».

Car le salon, ce n’est pas que des animaux et des machines agricoles, c’est aussi de bons produits de nos régions !
Un moyen de promouvoir les produits français, de mettre en avant ces personnes qui prennent soin d’exciter nos papilles gustatives en utilisant le meilleur de notre terroir, de se rendre compte de la richesse culinaire de notre pays !
Cette année, nous y sommes allés avec les garçons, à la grande joie de Marmouset, fan d’animaux certes, mais aussi de fromage, de saucisson et de pain (le prototype du bon français comme on se l’imagine dans les autres pays 😉 ).

Alors, il faut quand même l’avouer, si ça vous dit, le salon avec deux marmots de moins de 2 ans ou presque, euh comment dire, c’est à vos risques et périls. C’est fatigant, très fatigant, j’en veux pour preuve un Marmouset qui s’est endormi avant 11 heures d’un coup sur les épaules de son papa. Par chance, nous avions anticipé en prenant la poussette (ce qui me rappelle que je maudissais les gens en poussette l’année dernière au salon, ouh la vilaine) et l’écharpe et nous avons pu passer Caillou en écharpe pour que Marmouset fasse sa sieste dans la poussette.
Mais bon, même si nous sommes revenus avec un mal de crâne terrible, une bonne nuit de sommeil après (ou pas, Caillou tète encore la nuit), nous ne regrettons finalement pas en nous remémorant le sourire de Marmouset voulant saluer chaque poule, rencontrer personnellement chaque mouton, avoir une petite attention pour chaque lapin (il a fallu l’arrêter car on y serait encore).

Voici donc la photo « gourmandise », le stand obligé chaque année, après le passage par les Antilles pour un petit sorbet coco, nos incontournables bonbons des Vosges, ma région !
IMG_2163
Nous avons profité de la sieste de Marmouset (car depuis peu, notre petit gourmand sait ce que signifie le mot « bonbon ») pour nous y ruer et prendre notre petite réserve habituelle pour l’année. Que dis-je, dans 1 mois, il n’y en aura peut-être déjà plus.
Il y a plusieurs fabriques dans les Vosges, une à Darney, non loin de mon village d’origine et l’autre à Plainfaing, dans les Hautes Vosges. C’est cette dernière que vous pouvez retrouver au salon chaque année avec entre autre et parmi nos douceurs favorites : les mirabelles à l’alcool, les bonbons au miel, les brimbelles (c’est comme cela qu’on appelle les myrtilles par chez nous), ou encore les bergamotes. Miam !

Laisser un commentaire