{Projet 52, semaine 10} Temps

Nous sommes à la dixième semaine du Projet 52. Déjà. Que le temps passe vite !
Le temps, justement, le thème de cette semaine.
Un sujet qui me parle beaucoup pour une fois, trop peut-être ! Du coup, j’ai eu des difficultés à savoir comment l’aborder, le temps qui passe trop vite ou pas assez, le temps qui me manque, le temps à partager entre deux enfants, le temps que je devrais prendre, le temps dont j’ai besoin, le temps que j’aimerais donner, …

Et finalement, comme je n’arrivais pas à choisir et comme je n’avais pas envie de pondre un roman sur cette notion très complexe qu’est le temps, j’ai choisi cette photo.

IMG_2410

Mon Marmouset et son réveil lapin transformé en réveil petite taupe dont je vous ai parlé il y a peu ici.

L’occasion de faire un mini bilan :

Non, ça ne fonctionne toujours pas vraiment, j’y ai cru au début, Marmouset s’est mis à se réveiller entre 6h30 et 7h tous les matins puis depuis 2 jours, à nouveau 5h30 🙁

Oui, il a bien compris le fonctionnement, que lorsque la taupe dormait toujours, il devait en principe resté couché mais lui, il n’est vraiment plus fatigué à son réveil. Il essaie de faire tous les efforts du monde et de se plier à notre demande, se recoucher ou se coucher avec nous mais ça ne fonctionne pas, il est en forme et ne se rendormira pas. Ce réveil est sans doute très bien pour l’enfant qui se réveille alors qu’il est encore fatigué, mais pas pour lui. Lui, il est éveillé car il a eu la dose de sommeil suffisante et c’est aussi simple que cela. Comme il est tout de même bien mignon, il va lire et jouer gentiment et nous laisse nous rendormir mais bon, je ne peux pas lui demander d’attendre 1h30 tout de même, c’est long.
Je sais qu’il a réellement compris car il essaie vraiment de s’y conformer, de suivre la petite taupe et il y croit. Une fois, j’ai déclenché le décompte d’avant le coucher en pleine journée car je voulais faire une photo du soleil qui se couche sur le petit écran et je l’ai oublié, quelle panique sur son visage en entendant le signal du coucher, il m’a regardé un peu perdu « dodo taupe », m’interrogeant du regard – mais est-ce que je dois aller me coucher ? -, je m’en suis sortie en lui disant que c’était pour Caillou (contre lequel je pestais à ce moment là car justement il devait dormir un peu 😉 ).

Oui, le réveil est tout de même utile et je ne regrette pas mon achat. Il fait veilleuse et Marmouset a besoin d’un peu de lumière pour se rassurer au moment de l’endormissement et pour sortir du lit au moment du réveil. Et puis le réveil lui plaît, il indique des éléments permettant de distinguer jour/nuit, Marmouset aime s’y référer. Le réveil lui apprend aussi à gérer le temps, lorsque j’actionne le décompte avant le coucher, il peut jouer encore un peu tout en surveillant le soleil qui se couche et ne va donc pas sortir un gros jeu si le soleil est presque caché par exemple. Le réveil lui servira aussi plus tard pour le réveiller pour l’école, lui indiquer l’heure, …

Alors en conclusion, je dirais que j’ai réalisé qu’au lieu de vouloir raccourcir le temps d’éveil pour gagner du temps de sommeil, je ferais sûrement mieux de profiter de ce temps qu’il nous offre par cet éveil matinal, en m’éveillant également, profiter de lui un peu plus que prévu avant le départ chez la nounou. Il ne faut peut-être pas toujours voir le sablier à moitié vide, le temps qui me manque pour dormir mais le sablier à moitié plein, celui qui est présent pour s’amuser et prendre le temps justement d’être ensemble. Et peut-être que c’est moi qui devrais utiliser le réveil lapin moi pour apprendre à me coucher plus tôt 😉 (dit celle qui publie cet article à 00h08)

Laisser un commentaire