Le réveil lapin : test et transformation

Il y a quelques semaines maintenant, j’ai fait un nouvel achat pour Marmouset.
Et je dois bien l’avouer, un achat dans le but d’améliorer mon bien-être et celui de Paparaignée.
Un achat de parent indigne et fourbe qui tente de convaincre son enfant que c’est THE super cadeau trop bien qu’il lui faut et qu’il a trop de chance d’avoir un cadeau comme ça, sans occasion particulière (histoire que son cerveau imprime bien qu’il est un peu obligé de l’utiliser du coup).
Autrement dit, un cadeau un peu plus pour nous que pour lui parce que parfois, on a le droit quand même. 😉

J’ai acheté le réveil lapin.

réveil veilleuse pour enfant

Alors le réveil lapin, qu’est-ce que c’est ?

En fait, nous l’appelons comme ça ici mais son véritable nom, c’est la veilleuse réveil Kid’s Sleep Moon de chez Claessens’Kids, une entreprise Suisse.
C’est une sorte de réveil qui aide l’enfant a se situer dans le temps.
Enfin ça, vous le comprendrez rapidement, ce n’est pas de moi, c’est la jolie phrase que vous pourrez lire dans le descriptif de l’objet si vous vous y intéressez de plus près, l’argument pédagogique et donc qui fait vendre.
En vérité, c’est surtout un réveil qui est censé indiquer à l’enfant quand il peut se lever et quand il ne peut pas car c’est encore l’heure de dormir. Alors oui, avec ce réveil, l’enfant entre doucement dans son tout premier apprentissage du temps m’enfin, soyons honnêtes, ce réveil est indiqué à partir de 3 ans et à cet âge, ce que l’on veut, ce n’est pas qu’il comprenne jour/nuit, ça à priori c’est déjà fait, mais que nous parents, puissions retrouver les joies de la grasse matinée (la quoi ?). Bon, ici, dans la famille Araignée, lorsque l’on parle de grasse matinée, on parle de dormir jusqu’à 6h30 hein, allez, soyons fous, 7h (là déjà on serait comme des dingues si si). On n’envisage pas du tout la vraie grasse matinée qu’on a pu connaître un jour (la quoi ? en tout cas on ne se souvient plus de quand c’était 🙂 ).


Description et fonctionnement

Le réveil lapin comporte deux façades interchangeables à placer à l’avant du réveil selon l’âge de l’enfant et la fonction souhaitée.

AB0003427263_1 AB0003427278_1

La première plaque peut être utilisée dès la naissance, elle représente un lapin qui dort et fait fonction de veilleuse. L’image s’illumine lorsque l’on met l’appareil en route et on peut également lancer un son parmi 4 au choix : 2 berceuses, un son intra-utérin et un son type fontaine.

A partir de 2 ans et demi (d’après ce qui est indiqué sur la notice), on peut utiliser la fonction indicateur de réveil. On place alors l’autre plaque, séparée en deux images, le lapin éveillé qui s’amuse avec un ballon au soleil et le lapin qui dort avec la lune par la fenêtre. On programme l’heure de réveil souhaitée et on explique à l’enfant que lorsque le personnage dort et que la lune est affichée, c’est trop tôt pour se lever, il doit rester au lit. A l’heure programmée, le personnage passe en position réveillée et le soleil se lève, l’enfant sait alors qu’il peut se lever.

Pour les plus grands qui vont à l’école, on peut passer dans une véritable fonction de réveil avec une alarme lorsque l’on doit se lever (au choix : chant du coq, train, oiseaux, coucou).

Les plus
– Trois fonctions selon l’âge : veilleuse, indicateur de réveil, véritable réveil
– Trois réglages différents de réveil : semaine, week-end, sieste
– Possibilité de programmer 10 minutes avant l’heure du coucher, le soleil qui se couche (une petite sonnerie retentit alors lorsque la lune apparaît)
– Possibilité d’acheter des plaques supplémentaires à l’effigie d’autres animaux
– Volume ajustable
– Luminosité ajustable
– Fonctionne sur secteur ou avec piles
– Programmation aisée et manipulation facile


Nos attentes

Avant, avec Marmouset, on avait le droit à un lever à 7h minimum mais ça, c’était avant. Depuis le mois de septembre dernier, on ne sait pas pourquoi, il se lève entre 6h et 6h30 au mieux et parfois (trop souvent) à 5h30. On lui proposerait bien de dormir avec nous pour finir la nuit, mais on a déjà tenté, il pose la tête 5 secondes sur l’oreiller, se tourne, se retourne, nous mettant quelques claques au passage, puis il bondit hors du lit dans un retentissant « A Y EST, IENS MAMAN, IENS PAPA ». (traduire VIENS). Et c’est parti pour une matinée bien remplie avec un Marmouset qui pète la forme ! Bizarrement nous, non. On doit lutter et assurer jusqu’à l’heure de la sieste que l’on attend avec impatience. Il faut donc avoir un stock inépuisable d’activités car la matinée est longue ; sortir la peinture ; danser la Capucine et danser sur d’autres chansons (avec les deux seuls pas que Marmouset sait faire, soit tourner en rond pendant de longues minutes et taper du pied) ; faire le même puzzle ou jeu de société 15 fois de suite ; faire le cheval au galop avec 13 kg d’enfant sur le dos : jouer au coiffeur sauf que la cliente, c’est moi et que tous les cheveux ramenés en avant c’est super tendance chez les moins de 3 ans (« maman cachée », en effet maman ne voit plus rien et commence à prendre peur en voyant tous ces cheveux sur la brosse) ; faire bateau sur l’eau inlassablement ; participer aux délires culinaires de son enfant (oh là là, c’est drôlement bon, c’est quoi ? – ah de la saucisse – avec quoi ? – ah de la viande – et des légumes aussi peut-être hein ? quoi comme légumes ? – ah du poulet ? – ok super, c’est vraiment délicieux ! ) ; sortir la pâte à modeler puis la ranger parce que finalement c’est les tampons qu’il veut, ah non, les gommettes, au temps pour moi, …

Bref, il nous fallait une solution et devant les commentaires plébiscitant le réveil lapin, j’ai succombé.

Impatiente de le recevoir, je pensais que c’était LA solution pour que Marmouset comprenne que même si à 5h30, il était réveillé, il faudrait attendre un peu avant de venir nous chercher et se rendormir car c’est encore la nuit.


Crash Test by Marmouset

A l’arrivée du réveil, j’en ai bien sûr fait des caisses :
« Eh Marmouset ! Regarde ! Il y a un paquet pour toi, c’est un cadeau de maman et papa. Tu l’ouvres ? Ouaaaaaaahhhhh, un réveil lapin, c’est gééééniiial, oh la laaaa, mais il est trop chouette ce lapin ! Viens, on va le brancher, tu vas voir, je vais te montrer. »
Et de lui expliquer de manière simple le fonctionnement du réveil.

Comme il ne faut pas non plus mettre un trop grand décalage entre l’heure habituelle de lever et l’heure à laquelle on souhaiterait que l’enfant se lève, j’ai programmé le réveil à 7h00 la semaine, 7h30 le week-end (grasse mat de ouf !), et comme il ne sonne pas mais que c’est juste un repère visuel, Marmouset pourrait même dormir plus si l’envie lui prenait (oui on peut rêver).

réveil kid's sleep moon

Premier jour.
Un succès, Marmouset le prend comme un jeu. Et le matin, on ne le voit pas débarquer dans la chambre avant que lapin ne soit réveillé. Est-ce le hasard ? Ou a-t-il véritablement compris et joué le jeu du réveil lapin ? On ne sait pas, dans ses jours de grande bonté, ça arrive qu’il se réveille un peu plus tard aussi.

Deuxième jour.
Marmouset pointe le bout de son nez dans notre chambre avant l’heure dite. On lui explique : « Tu vois, lapin ne s’est pas réveillé encore, il faut retourner au dodo mais si vraiment tu ne veux pas dormir, tu peux prendre un livre. » Parents indignes qui essaient à tout prix de se débarrasser de l’enfant pour finir leur nuit. Comme Marmouset est en pleine forme, il ne va pas se recoucher mais comme il est cool quand même, il regarde quelques livres et attend un peu (au moins 15 minutes, youhouu !).

Troisième jour.
Tout comme la veille.

Quelques jours après.
Toujours aucun effet mais je suis patiente, en tout cas j’essaie, ce n’est pas comme si ça faisait plusieurs mois qu’on subissait des réveils ultra matinaux n’est-ce pas 😉 . Il faut sûrement un peu de temps.

Quelques jours après encore.
Et là, c’est le drame. Ce que je ne craignais pas du tout est arrivé : « maman ? – oui ? – Peur nanin »
Comment ça tu as peur du lapin, mais non voyons, il ne faut pas avoir peur du lapin, il est gentil, il veille sur toi,… (et surtout il m’a coûté un bras alors ça ne va pas être possible, déjà qu’il ne remplit pas son rôle ce c** de lapin alors si en plus il se met à faire peur, c’est le comble).
Et le soir suivant, puis les autres, dès que la sonnerie du coucher retentit, une bouille de petit chat malheureux et cette même phrase : « non, pas nanin. »
Mouais, pas un grand succès ce réveil lapin !


Une fausse bonne idée ce réveil ?

Finalement, plus qu’un échec ce réveil lapin.
Mais alors, pourquoi les parents qui témoignent sur les différents sites qui le vendent, disent que c’est absolument génial ?

Plusieurs hypothèses :

  • Pour 150 parents qui disent que c’est formidable, on a 1000 déçus. Et ces derniers, ceux chez qui le réveil n’a eu aucun effet, n’ont bien sûr pas eu la force de témoigner car toujours complètement épuisés par ces nuits raccourcies. Ou pire, exténués et dépressifs, ils se trouvent tous en hôpital psychiatrique pour avoir agresser des personnes faisant de la publicité pour Duracell (mais si le lapin géant rose, rappelez-vous !) en prétextant qu’elles n’aidaient pas leur enfant à se réveiller quand il fallait, du coup ils n’ont pas pu poster de commentaires.
  • Les parents mentent. Ben oui, la théorie du complot quoi ! Mais bon, je ne suis pas sûre qu’elle puisse être appliquée ici, je n’en vois pas l’intérêt. A moins d’une conspiration des enfants eux-mêmes pour nous faire tourner encore plus en bourrique et surtout nous montrer que non, ça ne sert à rien de chercher, ils veulent se lever tôt pour profiter de nous et rien n’y fera, on doit juste accepter la situation ( et peut-être même en profiter parce qu’à l’adolescence il faudra les secouer pour qu’ils se lèvent). Mouais, sont futés mais quand même, à ce point là, le doute m’habite.
  • Marmouset est juste encore petit, c’est indiqué 30 mois pour la fonction réveil et il n’en a que 24, et comme il n’est pas surdoué (ah bon ? zut c’est pas ce qui était prévu), il ne comprend pas bien l’intérêt de ce réveil.
    « Il est réveillé le lapin ?
    -Oui (qu’est-ce qu’il faut que je réponde ?)
    -Tu es sûr ? Il est réveillé le lapin ? Regarde !
    -Non, dodo nanin.
    Et certainement de penser, ben oui oui il fait dodo, ben il fait bien ce qu’il veut, moi je suis réveillé hein, on joue maintenant ? 
  • Au contraire, Marmouset est surdoué, ben oui, c’est mon fils, il est forcément en avance hein 😉 Il n’est pas né de la dernière pluie et se dit que je le prends vraiment pour un lapin de 6 semaines (c’est le cas de le dire). En fait, il a bien compris qu’on réglait le réveil comme on voulait et que ce n’est pas le lapin qui voulait qu’il dorme mais nous.
    « Il est réveillé le lapin ?
    – Oui (maman est fatiguée, sur un malentendu, ça peut passer)
    – Tu es sûr ? Il est réveillé le lapin ? Regarde !
    – Non, dodo nanin.
    Et certainement de penser : tu n’avais qu’à mieux le régler et lui dire à lui de se lever plus tôt, pourquoi c’est moi qui m’alignerait d’abord, on joue maintenant ? 
  • Marmouset n’est ni trop petit, ni en avance, il a juste du caractère comme beaucoup d’enfants de cet âge là. Après tout, on est encore dans la période du non. Il a bien compris ce qu’il fallait faire mais ça ne l’intéresse guère.
    « Il est réveillé le lapin ?
    – Oui (rhooo, ce qu’elle m’énerve avec son truc de lapin)
    – Tu es sûr ? Il est réveillé le lapin ? Regarde !
    – Non dodo nanin.
    Et certainement de penser : mais ça m’est égal, moi de toute façon, j’ai décidé qu’il était réveillé et puis c’est tout, on joue maintenant ?


La dernière chance : un DIY

Et puis, j’ai eu une idée. Parce que quand même, je l’ai eu en promo le réveil lapin m’enfin je n’aime pas trop acheter des choses à perte hein.
J’ai décidé de le transformer pour le rendre plus attirant pour mon Marmouset. Vous connaissez son idole. Mais si, souvenez-vous de cet article.
La petite taupe !

Une feuille de type transparent pour rétroprojecteur, des feutres indélébiles et le tour était joué ! Le réveil lapin allait devenir le réveil petite taupe !

réveil veilleuse kid's sleep moonPuisqu’on peut changer la façade, qu’à cela ne tienne, il suffit d’en faire le contour au feutre sur le transparent. Puis, on reproduit une image qui met en scène le personnage que l’on souhaite voir sur le réveil, ici la petite taupe donc. Pour cela, rien de plus simple, on pose le transparent sur l’image que l’on a imprimée ou même directement sur sa tablette par exemple, comme une table lumineuse en quelque sorte. On fait le contour et pour finir, on ajoute des éléments de décor.
(Je précise que je l’ai d’abord testé toute une journée, le plastique transparent ne chauffe pas, ne fond pas, ne brûle pas, aucun risque)

IMG_2213
Parce que le lapin, il raconte peut-être des carottes euh des salades (mouahhhhh je suis au maximum de ma drôlerie méfiez-vous), c’est vrai après tout, il dit qu’on doit rester au lit mais on ne le connaît pas, on n’a pas gardé les cochons ensemble comme on dit. Alors que la petite taupe, depuis le temps, on lui a accordé notre confiance, on lui ouvrirait notre porte les yeux fermés (ne vous déguisez pas en petite taupe pour vous taper l’incruste, on n’est pas atteint à ce point non plus 😉 ), on peut la croire sur parole elle, si elle dit que ce n’est pas l’heure de se lever, ce n’est pas l’heure !

réveil veilleuse enfantDepuis la métamorphose du réveil, il y a 3 jours, Marmouset est venu nous chercher après 7h et même une fois à 8h15, le miracle ! Je ne sais pas si ça va fonctionner tous les jours mais ça m’est égal, Marmouset est aux anges, il n’a plus peur du « nanin », et il a un petit réveil tout mignon qui lui correspond !

Finalement, ce réveil, pas tant une arnaque qu’on aurait pu le croire au début. Et je suis peut-être allée un peu vite en besogne, voulant tout de suite que ça fonctionne ! Il aurait été certainement plus judicieux d’utiliser simplement la fonction veilleuse au début puis de changer la façade en laissant Marmouset se familiariser avec l’objet et constater lui-même les changements (comme pour tout jeu ou objet que je lui présente habituellement d’ailleurs).
Alors, ce réveil, on le garde et on l’aime !

Depuis, un petit bilan ici.


IMG_2198
IMG_2201
réveil veilleuse petite taupe

2 comments

  1. Anne-Marie SALAMANCA says:

    Alors je te répondrais que non ce n’est pas une arnaque 😉

    Je pense que Marmouset est un peu petit encore !

    Ici chacune de mes puces en ont eu un pour leur 2 ans : ma grande a maintenant 4 ans et la deuxième 2 ans et demi

    Alors je peux te dire qu’avant 2 ans et demi voire 3 ans, le lapin, elle s’a balancé le coquillard 😉

    Je peux pas trop parler pour la petite : elle c’est une marmotte, même quand je mets le réveil à sonner elle ne se réveille pas lol

    Par contre, ça marche pas mal sur la grande qui attend que le lapin soit levé pour en faire de même : sachant quand même que elle c’est une lève-tôt : genre 6h/6h30 ! En semaine le réveil est sur 6h45 et 8h le week–end : elle se lève faire pipi vers 6h30 mais se recouche !

    Alors à voir pour toi dans quelques mois (quoi que déjà avec la taupe ça devrait aller mieux)

    Bises

    • Marie says:

      Oui je pense aussi qu’il est un peu petit. Et puis on l’aime bien quand même notre réveil lapin 😉 Au moins quand il sonne le soir, Marmouset va tout de suite au lit alors qu’il y a peu il réclamait des histoires à n’en plus finir, maintenant, je m’arrange pour que ça sonne au bout de 2 histoires et c’est le signal 😉 un petit rituel en plus en quelque sorte. Ce matin, avec la petit taupe, il a accepté de se recoucher, s’est rendormi et levé à 8h15, le miracle 😉 bon il devait être fatigué car d’habitude impossible de le rendormir, il est vraiment en forme toute la matinée. Mais au moins avec le réveil, il sait que ce n’est pas trop l’heure et il lit ou joue gentiment en attendant. Depuis trois jours, il semble avoir réalisé que faire un petit dodo, se reposer ou s’allonger un peu dans la matinée lui est bénéfique, que ce n’est pas une punition ou une obligation à une heure précise et que quand même ça lui fait du bien et il y va de lui même en disant qu’il est un peu fatigué, c’est déjà un grand pas.

Laisser un commentaire