DIY – des échasses en moins de 10 minutes

Il y a un peu moins de deux semaines, en parcourant un vide-grenier, je repère une petite paire d’échasses. Simples, natures, et pleines de promesses (z’avez vu comment je vous vends bien l’article hein 😉 ),  je m’apprêtais à craquer quand je me suis dit que tout de même, c’était bien bête tellement ça avait l’air simple à fabriquer. Cela me ferait un bricolage facile et réussi à coup sûr, une petite satisfaction personnelle, un moment de plaisir/décompression pour moi et de nouvelles perspectives de jeu en plein air pour Marmouset. 

Voici donc comment fabriquer en quelques minutes et trois d’étapes un super jeu d’équilibre pour bambin ! Et en plus, vous pouvez le faire entièrement avec du matériel de récupération, défigreen quand tu nous tiens.

Pour réaliser ces échasses, vous aurez besoin :
-de deux cubes en bois (morceau de palette par exemple)
-de la ficelle épaisse (6 mm ici)
-quelques outils : une scie sauteuse, une perceuse, un serre-joint, un tournevis plat
-un briquet ( ou des allumettes)

Je précise que je ne bosse pas pour Bosch (mais s’ils me lisent, je suis preneuse de toute rétributions et j’accepte les chèques-outils) ;)

  • Première étape
    Trouver deux cubes de bois. J’ai récupéré les miens sur un reste de palette déjà utilisée pur fabriquer une banquette dont je vous parlerai dans un prochain article.
    A l’aide d’une scie sauteuse ou d’une scie à main genre scie américaine, couper dans les planches de la palettes pour isoler deux « cubes », puis ôter les parties clouées et les pointes en faisant levier avec un tournevis.
    Au besoin poncer un peu avec une feuille abrasive. 

IMG_7757

  • Deuxième étape
    Percer un trou dans chaque cube (proche du bord), légèrement supérieur au diamètre de la cordelette pour la faire passer facilement. Ici, une mèche de 8 pour une cordelette de 6 mm.
IMG_7760

Oui je bosse sur le plan de travail de ma buanderie mais chutttt, j’ai honte. L’établi de mes rêves n’est pas encore là mais si un super fabriquant d’établis me lit (ben quoi on peut rêver), je veux bien être sponsorisée 😉 ))

IMG_7758

  • Troisième étape
    Passer la cordelette dans le trou. Adapter la longueur à votre enfant en faisant un essai puis nouer les extrémités de la corde. Couper l’excédent et brûler le bout avec un briquet pour ne pas que ça s’effiloche.

IMG_7764

Et voilou, un jeu à portée de main avec lequel votre petit pourra tester son équilibre ! Vous pourrez ensuite lui créer des parcours, des slaloms, ajouter des difficultés (tenir quelque chose sur sa tête, …), bref une multitude de possibilités, de complexifications, de jeux, … Comme quoi, on leur achète des tas de trucs sophistiqués et électroniques alors qu’avec une ficelle et un morceau de bois, on fait des miracles ma bonne dame ! 😉

Et si vous êtes motivé, faites-en donc plusieurs paires, de quoi organiser des courses en échasses entre amis au prochain anniversaire de votre bambin.

IMG_7762

IMG_7761

5 comments

  1. Une tribu à l'ouest says:

    C’est top ! Je reverrais d’avoir un petit atelier et plein d’outils comme toi, surtout que j’ai passé mon enfance à bricoler avec ma mère, mais malheureusement en appartement c’est impossible alors pour l’instant je me contente de construction en carton. :)

    • Marie says:

      Oui, c’était mon rêve d’avoir un atelier comme mon papa. C’est d’ailleurs vers lui que je me tourne régulièrement et qui m’apprend plein de choses aussi, dommage qu’il ne soit pas tout près, il viendrait souvent et on bricolerait plein de trucs ! Pour le moment, je n’ai pas encore d’établi, je regarde les annonces régulièrement pour en trouver un ‘à l’ancienne » de bonne qualité et pas trop cher dans le coin car ce qu’on fait maintenant ce n’est pas terrible ni solide mais j’ai déjà quelques bons outils de base, et au moins un endroit où bricoler , j’utilise souvent le bout du plan de travail de la buanderie en attendant. Si je ne trouve pas, il est possible que mon papa m’aide à en construire un l’hiver prochain. Quand on était en appart, c’était compliqué, j’ai pu faire quelques trucs que le balcon ou en étalant une bâche dans le salon mais une fois les enfants nés, c’est devenu bien plus rare. Là, j’avoue ça change tout ! Mais c’est déjà super de faire des construction en carton, je n’ai jamais fait ça ou une fois mais je ne suis pas très douée pour le carton vraisemblablement 😉

      • Une tribu à l'ouest says:

        Oui c’est ça, nous on est appartement sans balcon, ni extérieur et je ne me vois pas ramasser la sciure de bois dans toute la maison avec mon fils courant joyeusement dedans ! :) Le carton c’est pas simple à travailler mine de rien car c’est fragile, mais bon c’est moins salissant alors on s’amuse comme ça. Mais c’est vrai que bricoler le bois me manque, les possibilités infinies, et puis c’est un matériel hyper agréable à travailler. Mais en tous cas les échasses c’est une super astuce, je pense que je testerai ça avec ma maman à nos prochaines vacances. :)

Laisser un commentaire