Le premier sapin

Comme tout le monde y va de son petit sapin, aujourd’hui, en ce beau jour de Noël, je vous dévoile le notre. Rien de transcendant hein, rien d’exceptionnel ou de très différent, juste notre sapin, notre premier ! Marmouset est maintenant assez grand pour le décorer alors on ne pouvait pas ne pas en faire un cette année. Enfin un vrai quoi ! Oui car l’année dernière, notre sapin se résumait à quelques branchages décorés, un sapin un peu particulier donc, très sommaire, symbolique, un brin design (ou pour faire genre). Cette année, on entre donc dans la tradition, la vraie mais pas question pour autant de se ruer dans les magasins de déco pour faire le plein de boules et de guirlandes, on n’est pas comme ça (et surtout on n’a pas eu le temps 😉 ), oui on est des fous nous !
IMG_0665
Bon pour tout vous avouer, Paparaignée, lui, vous dirait sûrement qu’il le préfèrerait « assorti », genre on choisi 2 couleurs et on s’y tient et on accorde tout bien comme il faut avec les petites figurines en bois aussi parce que c’est important, que ça lui rappelle son enfance et que c’est toujours comme ça, tout doit toujours être assorti, les chaises, la vaisselle alors le sapin aussi 🙂 Mais moi il me plaît bien ainsi notre sapin, un peu fait n’importe comment avec tout un mélange improbable, moi j’aime bien le « dépareillé ». Alors le reste du temps, je donne raison à Paparaignée, je me résous à avoir des chaises toutes les mêmes autour de la table, à acheter les assiettes creuses qui vont avec les plates qu’on a déjà mais là, pour le sapin, c’est éphémère, je peux bien me faire ce petit plaisir non ? 😉
Notre sapin mêle donc un tas de petites choses : l’étoile en tissu qui décorait l’ancien berceau de poupées de Marmouset, les petits sapins et la guirlande de chez Hema qui nous avaient plu l’année dernière (et qu’on aurait pu fabriquer nous-même en fait), les décos réalisées par Marmouset chez la nounou l’année dernière et cette année, le petit cheval offert avec des chocolats par une voisine, les décorations apportées par Tatieraignée et la boule Mickey (oui parce que Marmouset est hyper fan de la souris aux grosses oreilles),… Finalement, un sapin qui nous ressemble ou qui nous raconte un peu en somme !
IMG_0670 IMG_0673 IMG_0671

 

Quelques jours après, lettre à L

A L*** (mon petit Caillou),

C’était le week-end du 13 novembre 2015. Ce week-end là, je pensais commencer à coudre ton Bai jia bei, ta couverture aux voeux. Le vendredi soir, j’avais déjà étalé tous les carrés de tissus sur le sol du salon pour me faire une idée de ce que ça donnerait. Puis j’avais pris une photo et j’avais tout empilé minutieusement pour pouvoir commencer la couture le lendemain. C’était avant et il y a eu un après, pas celui que j’attendais.
Le lendemain, j’ai commencé la couture, c’était prévu ainsi et malgré les évènements difficiles, j’ai décidé de ne pas changer mes plans. Au contraire, je me suis encore plus investie dans la tâche. J’ai cousu régulièrement pendant ces deux jours de deuil national. J’ai cousu parce que célébrer la vie qui allait arriver était plus important que tout, peut-être encore plus à ce moment là. J’ai cousu pour détourner de temps en temps mon regard de l’actualité tragique et m’accorder les respirations salvatrices nécessaires.
J’ai cousu parce que je refuse que pour toi, ce jour du 13 novembre 2015 soit celui des attentats de Paris. Il ne sera pas le jour où une poignée de monstres se seront unis pour faire le mal, non ! Il sera le jour où un grand nombre de personnes proches ou moins proches, des personnes que je ne vois même pas tous les jours, de tous les âges et de toutes les cultures différentes, se seront unies pour t’apporter tout le meilleur de ce monde, plein de force et autant de douceur. Il sera le jour où tous les voeux qu’ils t’ont prodigués, parfois de l’autre bout du monde, auront été réunis au travers de l’assemblage de carrés de tissus remplis de couleurs.
En ce week-end du 13 novembre 2015, je suis contente de m’être lancée dans ce projet, il prend encore plus de force, il me semble encore plus important que je ne le pensais, il symbolise l’union et l’humanité. Et quand moi-même je ne croirai plus en ce monde de bisounours que je m’entête à conserver depuis toute petite (et ce n’est pas fini), il me suffira de te regarder dans cette couverture pour reprendre espoir. Et si ça n’est pas encore assez, je me roulerai dedans avec toi. Parce que toi aussi, plus tard, tu en auras besoin. Quand des drames arriveront, que tu seras perdu, que tu chercheras à comprendre mais que tu n’y arriveras pas car comme moi tu ne seras pas conditionné pour comprendre la haine alors tu en auras besoin, besoin de voir que l’union et l’amour existent et restent toujours malgré tout.

Aujourd’hui, je te le dis mon fils, oui ces derniers jours, malgré ce beau projet de couverture, j’ai eu du mal à détourner les yeux de l’actualité, j’ai eu le coeur rempli de larmes, j’ai eu l’esprit torturé car je voulais comprendre l’incompréhensible et tu as dû le sentir car tu t’es fait plus discret qu’à l’habitude. Alors, à un moment, on a dit stop, on a décidé de troquer BFM TV contre le dessin animé Vice Versa et on a continué à sourire et à rêver, et on a fait de la place dans notre coeur pour des larmes plus joyeuses cette fois. C’était le week-end du 13 novembre, il y a eu un avant et il y a eu un après. Aujourd’hui, je te dis ce que je n’ai pas pu te dire avant : ne t’inquiète pas. Je reprends doucement le dessus, je vais te protéger, ta famille au sens large du terme va te protéger. Aujourd’hui, je pense à toi, tu as repris tes galipettes dans le ventre, dans quelques jours, tu seras là et je suis prête à t’accueillir.

Ta Mamand516cba9973edc17f4706a008565b074

L’araignée tisse sa toile !

Bonjour à tous,

Nous sommes le 8 septembre 2015 et j’ouvre (enfin) mon blog !

Je dis « enfin » parce que cela fait déjà plusieurs mois que j’y pense et plusieurs mois que je le prépare. Bon, tout ce temps pour « ça » vous allez me dire, ce n’est rien d’extraordinaire c’est sûr et j’aurais pu le faire plus tôt mais les journées sont bien chargées et il y a toujours quelque chose qui passe avant.
Alors aujourd’hui, c’est décidé, il y aura aussi du temps pour ce blog, parce que ça me fait plaisir, parce que je « saoule » déjà tout le monde sur ma page facebook personnelle comme si c’était un blog (mais que je n’ai pas assez d’envergure dessus pour tout mettre en détails), parce que je suis une grande pipelette et que j’adore écrire, parce que l’on me pose régulièrement des questions sur des trucs que j’ai fabriqués, testés, découverts et que j’adore y répondre, parce que j’en ai envie et puis c’est tout !
Je ne suis pas là pour prétendre à donner les meilleurs conseils du monde ou parce que je pense que je sais tout, bien au contraire. Je suis là parce que j’aime partager, que j’ai moi même appris beaucoup (et ce n’est pas fini) grâce à des tas de forums et de de blogs et parce que, qui sait, ma toute petite expérience dans certains domaines peut peut-être servir et communiquer dessus me servira aussi à moi 🙂

Alors c’est quoi ce blog ?

Ben c’est un blog de maman mais pas seulement ! Oui, je suis consciente qu’il en existe déjà beaucoup et d’excellents (une petite liste de mes préférés dans l’onglet blogroll) et j’espère que le mien pourra apporter d’autres choses et ainsi compléter ceux déjà existants.
C’est donc le blog d’une maman pour les mamans, les papas mais pas que, c’est un blog pour tous ceux que ça intéressera, ceux qui ont des enfants dans leur entourage, les bricoleurs du dimanche qui aiment le DIY, les amateurs de vintage, les fouineurs des vide-grenier, les adeptes de Montessori, les « reluqueurs » de design et dernières technologies, les amoureux de la nature et soucieux de l’environnement… et tous les autres aussi 😉

Alors si vous êtes un peu de cela ou carrément d’autre chose, vous êtes le/la bienvenu(e) sur ce blog pour guetter, papoter, apprendre et m’apprendre, recopier, partager, et que l’on profite ensemble de toutes nos joies et nos coups de coeur mais aussi de nos désillusions, nos moments de doute ou de colère, bref de toutes les découvertes positives ou négatives qui abreuvent notre quotidien.

A très vite

PS : il est possible de s’abonner à la page facebook du blog pour être facilement averti des nouveaux articles