, ,

Fête de l’automne 2020

Aujourd’hui, je prends enfin le temps de vous parler de notre fête d’automne.
L’équinoxe est passée mais ça pourra toujours vous donner quelques idées d’activités car l’automne n’est pas terminée.

C’est notre saison préférée, avec le printemps.
La nature qui rend à la terre tout ce que cette dernière lui a permis d’obtenir, comme pour la remercier et qui l’enrichit ainsi pour qu’à son tour, deux saisons plus tard, elle fasse à nouveau sortir le meilleur.  Chaque année, nous aimons nous promener dans la forêt, observer les arbres, les feuilles, les graines, s’interroger sur la beauté de cette nature morte qui donne en fait la vie.
Les enfants l’apprécient particulièrement : ses couleurs, les multiples éléments qui jonchent le sol et qu’ils voient comme des offrandes dont ils ne peuvent s’empêcher de se remplir les poches (la machine à laver, elle, ne porte pas cette saison dans son coeur 😉 ). Ils scrutent même la cour de l’école pendant les récréations et trouvent des brindilles, des graines, des feuilles, …. tant et tant que j’ai installé une boîte à trésors sur le pas de la porte. Une cagette dans laquelle ils déposent leurs meilleures trouvailles du jour afin que la maison ne se transforme pas en sous bois et qui nous permet également de piocher dedans pour diverses activités automnales quand besoin.

L’automne est une saison propice à des tas d’activités créatives et manuelles, et des apprentissages sur les couleurs, les arbres, les fruits, les animaux, … chaque année, nous l’honorons donc de manière officieuse en somme. Mais depuis un an, on a décidé de le fêter de manière plus officielle comme on le fait pour le printemps d’ailleurs. L’année dernière, nous avions couplé cette fête à Halloween et vous pouvez retrouver l’article consacré ici.

Cette année, nous avons fêté l’automne au moment de l’équinoxe ce qui nous a permis d’évoquer un peu plus le phénomène des jours et des nuits, du soleil et de la terre, des saisons, … de manière plus scientifique.

 

La semaine

J’ai confectionné trois petits lutins d’automne en pâte durcissante pour symboliser les trois mois de la saison dans des couleurs appropriées. Nous avons également préparé quelques décorations et éléments festifs. Pour cela nous ne sommes pas allés bien loin, le trajet de l’école chaque jour a suffit. Avec quelques feuilles récoltées de différentes formes et couleurs, nous avons confectionné masques, lampion et attrape soleil.

Masques
Pour les confectionner, j’ai pris d’anciens masques blancs basiques acquis par les enfants lors d’une fête et ils ont apposé dessus des feuilles fraîchement ramassées (trop sèches ce serait cassant) au vernis colle pailleté. Il ne faut pas hésiter à recouvrir totalement les feuilles, le vernis colle devient transparent au séchage et le masque sera plus solide et pérenne. On laisse bien sécher et on coupe les morceaux qui dépassent au niveau des yeux.

Attrape soleil
Pour confectionner nos attrape soleil, nous avons utilisé là encore des feuilles de différentes couleurs mais aussi du carton (récupéré de colis), des chutes de papiers un peu translucides de type papier vitrail et vieux intercalaires aux couleurs automnales, une palette de gouache et une plastifieuse.
On a tracé et découpé des cercles dans du carton par paire. Les enfants les ont peints aux couleurs de l’automne sur une face seulement. Ils ont découpé les feuilles d’arbres et le papier vitrail en morceaux et les ont placés dans des feuilles à plastifier et hop à la machine. Une fois plastifiée on colle un cercle en carton de part et d’autre de la feuille et on découpe ce qui dépasse. On peut les suspendre devant une vitre et regarder tout au long de la journée comment les rayons du soleil décident de jouer avec les couleurs ou les garder ainsi pour pouvoir les manipuler.

Lampion
Pour fabriquer un lampion d’automne, il vous faudra un ballon de baudruche, du papier de soie clair (on le récupère dans les boîtes à chaussures ou parfois dans les emballages de vêtements), de la colle vinylique blanche et des feuilles d’arbres de différentes tailles et formes. On gonfle le ballon, on recouvre d’une à deux couches de papier de soie grâce à la colle puis on place les feuilles que l’on colle également et à nouveau une à deux couches de papier de soie. Lorsque c’est bien sec, on perce le ballon mais pas d’un coup, délicatement en le pinçant pour le faire se dégonfler doucement et le décoller au fur et à mesure sans que ça arrache tout le papier. Ensuite il suffit de placer une lumière à l’intérieur et d’admirer les effets dans le noir.

Le jour J

Les enfants ont eu la surprise de trouver une lettre qui leur était adressée en allant relever le courrier. Une lettre des lutins de l’automne (j’ai ajouté des dessins après impression) que Marmouset a lue à son frère. Les lutins proposaient une petite chasse aux trésors en forêt afin de récolter de quoi leur concocter un joli bac d’automne pour pouvoir y vivre et promettaient en échange un petit présent.

Chasse aux trésors
Cette chasse aux trésors a été l’occasion d’une belle balade dans le parc protégé de notre ville qui abrite une forêt que nous apprécions particulièrement. Ils y ont retrouvé leurs endroits préférés et ce sont rappelés d’autres bons moments « Je sais où il y a un chêne tu te rappelles Marmouset ?… Et ici on avait dévalé la pente en vélo il y a longtemps… ». L’occasion également de multiples rappels et consolidations concernant des apprentissages antérieurs ainsi que de nouvelles découvertes : nom des arbres, des fruits, types de feuilles,..

Une fois la chasse terminée et tous les éléments trouvés (la feuille rouge fut l’élément le plus difficile), les enfants ont voulu profiter encore un peu de la sortie puis ce fut l’heure de rentrer pour remplir le bac d’automne. Les enfants ont discuté de leurs idées d’aménagement tout le long du chemin, ils étaient enchantés et en avait oublié le présent promis par les lutins. Ce fut donc une belle surprise de le découvrir en ouvrant le bac.

Présents d’automne
J’avais craqué lors d’un marché d’artisans de la ville pour un livre d’une maison d’édition de la région, Le ver à soie : « Mon cousin Hugo ». Un superbe livre qui permet de comprendre le phénomène des saisons, des jours et des nuits, le décalage horaire entre les pays du monde,… un album qui mêle récit, expériences et même un petit bricolage à la fin pour connaître l’heure partout dans le monde à chaque instant. Le cadeau d’équinoxe parfait en somme !

Ils devaient aussi recevoir un petit jeu de motricité et d’adresse très simple qui allait en plus pouvoir constituer un élément de décor du bac à automne puisqu’il symbolise un arbre et les jetons des feuilles. Mais il n’est pas arrivé à temps et il s’est ajouté quelques semaines après. De quoi redonner de l’intérêt au bac d’automne.

 

Repas et veillée
Cette belle journée s’est terminée par un petit repas de saison : soupe de potimarron, poêlée de champignons et crumble aux pommes. Il fut suivi d’une petite veillée pour observer la nuit et lire le joli album, offert par les lutins, à la lueur de la lanterne. Le temps (pluie et grosse tempête) ne nous a pas permis de faire cette veillée à l’extérieur mais les enfants ont collé les chaises à la baie vitrée et nous avons éteint toutes les lumières comme si on y était.

 

Et les jours d’après

Les semaines qui ont suivi, ce coin automnal fut l’objet de nombreuses aventures dès le réveil, des parties de jeux pleine d’imagination.
Les enfants ont voulu piocher dans mes chutes de tissu pour habiller les lutins prétextant qu’ils commençaient à avoir froid.



Ils ont rapporté des mobiles faits avec des éléments naturels lors d’un bel atelier au parc proposé par une association. Avec cette même association, ils ont aussi créé des mandalas géants avec des éléments ramassés dans la forêt.

Ils ont agrémenté le coin de potirons et de fruits et graines récoltées chez leur grands parents pendant les vacances scolaires. Ce petit coin continue donc à évoluer au fil du temps avant l’arrivée des lutins de l’hiver…

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *