J’ai testé les lingettes lavables Néobulle

Aujourd’hui, je viens tenter de vous convaincre d’arrêter définitivement les lingettes jetables pour le change de bébé !

C’est parti.
Répétez après moi : « je peux le faire, je peux le faire, je ne sais plus ce qu’est une lingette jetable, … »
Bon ok, je vais tenter une manière plus convaincante et surtout plus argumentée.

Comme vous avez pu le comprendre dans ce court article (si si hyper court pour une pipelette de mon espèce), les lingettes lavables, ce n’est pas nouveau pour moi, je fonctionne ainsi depuis la naissance de Marmouset, je connais et j’approuve à 100 %. J’ai donc déjà mon petit stock.
Mais dernièrement, j’ai eu la chance de recevoir, par Maman Naturelle, un lot de lingettes lavables Néobulle à tester, l’occasion de vous faire un petit bilan sur  les lingettes lavables en général et ces nouvelles recrues en particulier.

IMG_7677

Je n’avais pas de lingettes de cette marque que j’affectionne déjà pourtant pour un certain nombre de ses produits. En vrac,  le spray déo-couche pour les couches lavables, le stick P’tit Bobo spécial égratignures ou encore celui pour la prévention des poux (dois-je vous rappeler que je suis maîtresse et que les poux ça me connait, c’est moi qui les ramène à la maison enfin qui les ramenait).
J’étais donc ravie de pouvoir tester un autre produit de leur gamme puisque je leur fais entièrement confiance.
Je n’ai pas été déçue.

Les lingettes Néobulle remplissent parfaitement leur rôle et je n’ai eu aucun problème à les utiliser.

Les atouts des lingettes Néobulle

  • Leur taille
    Ces lingettes sont grandes, plus grandes que celles que j’utilise habituellement.
    Mes lingettes habituelles font juste la taille d’une main, un peu comme un carré de coton spécial change en somme. Celles-ci font le double. Je pense que ça peut être pratique particulièrement lorsque l’on débute, que l’on a été habitué à autre chose que le lavable ou que l’on est un peu réticent. Avec des lingettes de cette taille, moins de risque de s’en mettre sur les doigts, pas besoin d’utiliser 15000 lingettes pour un change, une suffit.
  • Leur composition
    40 % viscose de bambou, 40 % polyester et 20 % coton
  • Leur provenance
    Ces lingettes sont fabriquées en France (comme tous les produits Néobulle en fait), une raison de plus pour les adopter.
  • Leur douceur
    Elles sont très douces, plus douces qu’un carré de coton ou qu’une lingette jetable, ce qui est un plus pour bébé. On évite ainsi de le faire souffrir encore plus en cas d’érythème fessier et/ou de lui provoquer les soucis cutanés que peuvent parfois apporter des lingettes imbibées jetables.  L’allié des peaux les plus fragiles donc.
  • Leur utilisation
    On enlève le plus gros avec la couche, puis on nettoie et on essuie avec la lingette, tout en un. La lingette a un côté polaire, plutôt imperméable, qui permet don de retenir le liniment ou autre pour bien nettoyer et en repliant la lingette, on découvre l’autre côté en éponge absorbant, pour essuyer.
  • Leur entretien
    Et là vous tremblez à l’idée de devoir frotter, faire tremper, mettre à part, …. et je dois donc vous avouez un truc, pour entretenir vos lingettes lavables, il vous faudra en effet faire deux actions importantes : les stocker et les mettre à la machine à laver (truc de fou insurmontable hein 😉 ) Bref, quand je vous disais qu’on ne faisait pas plus simple. On les stocke dans un sac fermé (sac à couches lavables par exemple) comme on stocke le linge sale dans un panier à linge sale en somme puis lorsque l’on a une machine à faire, on les y met. Et non ça ne sent pas dans le sac et si c’était le cas, aucun problème, quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou un petit pchitt de spray déo-couche Néobulle de temps à autre, bref le même traitement que pour mes couches lavables.
    Pas besoin de prélavage.
    Pas besoin de les laver à part.
    Vous pouvez les mettre avec le linge de bébé, le votre, les deux, … Et elles ressortiront aussi douces et propres qu’au premier jour. En ce qui concerne mes lingettes habituelles, j’en ai 30 et j’en utilise parfois deux pour un change contrairement à celles de chez Néobulle car elles sont plus petites. Je les lave toutes les semaines environ. Mes enfants sont chez la nounou 4 jours et demi par semaine donc l’utilisation est réduite, pendant les vacances, les lessives sont un peu plus fréquentes mais les lessives de vêtements aussi.
  • Le prix
    Oui il faut un petit investissement à l’achat mais il est minime quand vous réfléchissez au nombre de cotons ou lingettes jetables que vous utilisez par semaine. Le calcul est vite fait. Ici vous aurez 5 lingettes pour 8,50 euros et elles sont réutilisables à l’infini, pour un, deux, trois bébés et même bien plus, … Bien rentabilisées donc. Depuis 3 ans et demi que je pratique la lingette lavable, je n’en ai pas rachetées et ça peut durer encore longtemps.

Je ne vous avais pas menti, pratique, écologique, économique et simplissime non ?

Alors, si vous n’êtes toujours pas convaincu, que vous dire de plus à part qu’entre jeter ses lingettes dans la poubelle ou dans un sac textile, il n’y a qu’un pas et qu’il est tellement facile à faire puis qu’entre descendre la poubelle à l’extérieur et descendre le sac textile jusqu’à la machine à laver, là encore il n’y a pas grande différence ! En tout cas pour vous car pour votre enfant et pour la planète, ce n’est pas juste un pas, ce n’est pas juste un détail, c’est bien plus que ça. Ah oui, c’est vrai il vous faudra étendre vos lingettes après lavage, mais ça ne vous prendra pas beaucoup plus de temps que remettre un sac poubelle neuf dans votre poubelle, si, si je vous jure, vous pouvez le faire !

Allez, chiche 😉

Pour la petite conclusion, comme je suis déjà adepte du lavable, Néobulle n’avait pas besoin de me convaincre de m’y mettre. Je suis habituée à mes petites lingettes qui en plus retiennent bien mon liniment maison qui est plutôt liquide et prennent peu de place sur le fil à linge.
Je n’avais pas besoin d’en changer, mais ces lingettes Néobulle vont m’être pourtant très utiles, il me reste encore des carrés de coton jetables, dans mon sac de change lorsque l’on sort alors pourquoi ne pas les remplacer par ces lingettes pour en finir définitivement avec le jetable ! Je crois bien qu’elles feraient aussi de parfaites débarbouillettes lorsque l’on est à table ou en sortie, au vue de leur taille afin de mettre le peu d’essuie-tout et de mouchoirs jetables qui est encore présent ici au placard !

 

Merci à Maman Naturelle, vous pouvez retrouver les lingettes ici.

2 comments

  1. maman-blabla says:

    Convaincue par ton article. J’ai fais des lingettes mais visage. Pour le popotin j’ai pas encore tenté car bon, je me dis qu’il faut quand-même un sacré stock pour pouvoir tourner mais c’est vrai que c’est quand-même une sacré rentabilité aussi à l avenir (comle les couches lavables mais ça non je pourrais pas). Et ton spray du coup j’ai pas compris à quoi il servait ?

    • Marie says:

      Ravie de t’avoir convaincue 🙂 Pour le stock, tu vois finalement ça va, je tourne avec 30 lingettes de la taille d’une main (bon c’est sûr qu’à bientôt 18 mois, je n’ai plus besoin de le changer 15 fois par jour 😉 ). Tu parle du spray qui est sur la photo ? C’était envoyé avec les lingettes, c’est juste du bio liniment mais je fais déjà le mien donc je ne l’ai pas testé, il a un format idéal pour les sorties et les vacances donc il va m’être bien utile 🙂

Laisser un commentaire