Petit et déjà bandit !

Il y a quelque temps, je suis venue vous parler ici de la marque Billybandit pour laquelle j’avais eu un coup de coeur notamment en découvrant un joli coupe-vent et ses bottes assorties.

Billybandit
Pour les bottes, j’avais commandé la taille au-dessus de celle de Marmouset, pensant ne les utiliser que dans quelques mois. C’était sans compter sur les épisodes pluvieux des mois de septembre et octobre et l’engouement de Marmouset lorsqu’il les a découvertes.

Le temps s’est en effet assez rapidement dégradé, plus rapidement que je ne le pensais en tout cas. Pas vraiment d’été indien donc mais pas un froid polaire non plus. Un temps tantôt gris, tantôt ensoleillé mais presque toujours venteux et ces derniers temps, ça ne vous aura pas échappé, assez souvent pluvieux. Un temps pas suffisamment chaud pour être juste en pull mais pas suffisamment froid pour le gros manteau. Bref, le temps idéal pour sortir le fameux coupe-vent en somme !

billybandit 2

Le coupe-vent
Le coupe-vent m’avait séduit par ses couleurs vives et par sa capuche agrémentée de « piquants » en nylon qui changerait à coup sûr mon Marmouset en mini monstre trop mignon. Il est bien taillé et est tout à fait adapté à un temps automnal. Ce n’est pas un vêtement chaud mais il rempli tout à fait son rôle en cas d’intempéries et passe très bien sur un gros pull. La couleur bleu flashi me convainc encore plus une fois portée et permet de garder facilement l’oeil sur un Marmouset qui aurait tendance à vagabonder à droite à gauche.

Les bottes
En ce qui concerne les bottes, elles sont encore un peu grandes pour lui mais quand il les a vues, il a tout de suite voulu les essayer. Grâce aux trous sur le côté (pour placer ses doigts), il a même réussi à en enfiler une tout seul, je ne vous raconte pas l’immense fierté à déambuler avec son unique botte dans l’appartement. Je l’ai tout de même aidé à mettre l’autre évidemment car à 19 mois, il est encore petit. Comme il ne voulait visiblement plus les quitter, j’ai doublé les chaussettes ce qui a permis aux bottes de tenir un peu mieux pour les essayer dehors.

Et voilà un Marmouset refusant de sortir en poussette, trop heureux d’aller marcher dans les flaques et dans la boue, pour aller observer les travaux du chantier d’à côté.

billybandit 3 billybandit 4 billybandit 5

Laisser un commentaire