Articles

Les trouvailles du week-end

Samedi, nous étions dans un vide-grenier.
Jusque là, rien de bien étonnant ou original me direz-vous maintenant que vous me connaissez bien. Oui mais celui-ci avait une odeur particulière. Il est celui qui, il y a pile 5 ans, a été le déclencheur de cette folle passion des jouets vintage et du vintage en général.
Même s’il n’en fallait pas beaucoup, même si  j’aimais déjà les vide-greniers avant ça, si j’avais déjà l’habitude de réutiliser des objets, de récupérer,… même si j’aimais déjà retrouver les objets de mon enfance, fouiller dans le grenier de ma grand-mère avec l’espoir de trouver des trésors chargés d’histoire, même si j’étais déjà sensible et nostalgique devant des choses oubliées, un peu anciennes ou carrément d’une autre époque, …, ce vide-grenier d’il y a 5 ans a fait exploser très  franchement ce qui était plus ou moins enfoui.
Ce jour-là, un canard au volant d’une voiture poussiéreuse, aux roues cabossées, dépassait à peine d’un carton destiné à finir à la poubelle vraisemblablement, une étiquette un peu déchirée laissait entrevoir une marque « Educalux » et j’ai alors appris au fil des années à reconnaître ses congénères, à apprendre sur l’histoire de cette marque et d’autres, à repérer des époques et je continue encore et toujours à chaque fois à apprendre, ça ne s’arrêtera probablement jamais !

Canard educalux à tirer 2 euros

Voici le fautif et le bienfaiteur 😉

Et samedi, je n’étais pas là que pour observer, dénicher, prendre plaisir, faire des rencontres mais aussi pour vendre puisque j’étais également exposante. Pour une fois, j’étais donc parmi les premiers sur les lieux des trésors inattendus et voici ce que j’ai rapporté. Lire la suite